Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Ensemble des verrières de l'église

Dossier IM40007728 réalisé en 2019
Aire d'étude et canton Tartas ouest
Adresse Commune : Laluque
Emplacement dans l'édifice chœur, nef, clocher (tribune)

La première mention d'achat de verrières colorées pour l'église de Laluque figure dans le registre de la fabrique, qui signale à la date du 12 avril 1863 le vote d'une somme de 1.355 francs pour "peindre la voûte du chœur et 3 vitraux (St Jean-Baptiste, Pierre et Paul)". Le registre paroissial du curé Pierre Lartigau, plus précis, mentionne la pose, dans les "grandes croisées d’égale dimension" percées dans le chœur restauré, de "beaux vitraux faits à Condom, représentant le bon pasteur, St Jean-Baptiste, patron de la paroisse, St Pierre et St Paul, les deux fermes et inébranlables colonnes de l’Église". Les auteurs de ces œuvres étaient l'abbé Joseph Goussard (1803-1883) et son frère Bernard (1816-1881), les principaux peintres-verriers actifs à Condom, qui devaient encore fournir en 1868, à la demande du même abbé Lartigau, les verrières de l'église annexe de Boos, et en 1867 celles de la proche église de Carcen.

En 1891, le verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915) pose, aux deux roses du clocher nouvellement construit, des verrières figurées et décoratives dont le fonds Dagrant aux archives de la Gironde conserve les croquis préparatoires.

En 1926, l'atelier bordelais Delmas, alors dirigé par Élie Caillaud, successeur de son fondateur Léon Delmas (1877-1920), remplace la vitrerie du chœur par de nouvelles verrières sur des sujets différents, déplace les quatre vitraux des Goussard dans les collatéraux et en fournit deux autres (Saint Louis et Sainte Thérèse de Lisieux) pour compléter la série des bas-côtés.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1863, daté par source
1891, daté par source
1926, porte la date
Lieu d'exécution Commune : Condom
Lieu d'exécution Commune : Bordeaux
Auteur(s) Auteur : Goussard Joseph, dit(e) abbé Goussard,
Joseph Goussard , dit(e) abbé Goussard (1803 - 1883)

Né à Condom le 15 mars 1803, mort à Saint-Domingue en 1883 ou 1884). Ordonné prêtre en 1828, conservateur du musée de Condom en 1847, il fonde en 1853 dans cette ville un atelier de verrier en association avec son frère cadet Bernard (1816-1881). Les deux frères s'installent à Saint-Domingue en 1873 pour une raison inconnue.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, attribution par source
Auteur : Goussard Bernard,
Bernard Goussard (1816 - 1881)

Peintre-verrier, pharmacien et chimiste à Condom (Gers), né à Condom le 23 juillet 1816, mort à Saint-Domingue (République dominicaine) le 17 mars 1881. Frère cadet de l'abbé Joseph Goussard (1803-1883/84), avec lequel il fonde avant 1853 un atelier de peintres-verriers sous la raison sociale "Goussard Frères".


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, attribution par source
Auteur : Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre,
Gustave-Pierre Dagrant ou Dagrand (1839 - 1915)

Né Pierre-Gustave Dagrand en 1839, change son nom en Gustave-Pierre Dagrant en 1889. Peintre-verrier à Bayonne, puis à Bordeaux (7, cours Saint-Jean).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, attribution par source
Auteur : Delmas,
Delmas

Maison Delmas, verrier à Bordeaux : raison sociale de la fabrique après la mort de son fondateur, Léon Delmas (1877-1920). L'atelier est alors dirigé par Élie Caillaud (Compreignac, Haute-Vienne, 1883 - Bordeaux, 1965), successeur de Delmas, qui déplace le siège de l'entreprise au 27, rue du Quai-Bourgeois, jusqu'en 1933.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, signature
Auteur : Caillaud Élie,
Élie Caillaud (1883 - 1965)

Peintre-verrier, né à Compreignac (Haute-Vienne) le 5 juin 1883, mort à Bordeaux le 1er décembre 1965. Prend la succession de l'atelier bordelais Delmas en 1920, à la mort de Léon Delmas, en gardant la raison sociale "Maison Delmas" ; installe ensuite une nouvel atelier au 27, rue du Quai-Bourgeois à Bordeaux, où il travaille jusqu'en 1933.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, attribution par travaux historiques
Statut de la propriété propriété de la commune
Protections

Annexes

  • Extraits de documents concernant les verrières de l'église de Laluque

    I. Registre du conseil de la fabrique paroissiale de Laluque et Boos :

    "Délibération du 12 avril 1863. Vote de 1355 fr. pour peindre la voûte du chœur et 3 vitraux (St Jean-Baptiste, Pierre et Paul)."

    II. Registre paroissial de Laluque, par l'abbé Pierre Lartigau (1871-1882) :

    "L’abside ne recevait primitivement le jour que par cinq étroites ouvertures. Plus tard on en avait élargi deux énormément pour obtenir la lumière. Ces irrégularités viennent d’être détruites. Cinq grandes croisées d’égale dimension ont été construites et ornées de beaux vitraux faits à Condom, représentant le bon pasteur, St Jean-Baptiste, patron de la paroisse, St Pierre et St Paul, les deux fermes et inébranlables colonnes de l’Église [En marge : Le vitrail noir représente l’ancienne ferrure du Moyen âge.]"

    _____________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de Laluque, par l'abbé Pierre Lartigau (1871-1882).

    Archives diocésaines, Dax
Bibliographie
  • SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des Landes, 2012, vol. I (Donateurs et créateurs).

    p. 119
Périodiques
  • OLMI Geneviève. "L'église de Laluque. Son histoire d'après le registre de l'abbé Lartigau". Bulletin de la Société de Borda, 1975, n° 359, p. 339-354.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe