Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cathédrale Notre-Dame

Ensemble des 3 verrières figurées du chœur : Couronnement de la Vierge, Vierge de douleur, Immaculée Conception (baies 100 à 102)

Dossier IM40004437 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations verrière
Titres Couronnement de la Vierge
Vierge de douleur
Immaculée Conception
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : place de la Cathédrale , place Roger-Ducos
Emplacement dans l'édifice choeur (baies 100 à 102)

Les verrières du rond-point du chœur, malgré leur unité thématique - elles célèbrent toutes trois la Vierge, dédicataire de la cathédrale -, ont été posées à des époques différentes. La maîtresse-vitre, paradoxalement, est la seule verrière figurée de l'édifice dépourvue à la fois de signature et de documentation. La liste des verrières établie le 9 mars 1900 par G.-P. Dagrant (avec un plan de localisation) la mentionne bien ("1 vitrail Couronnement de la Ste Vierge"), mais sans attribution, au contraire de toutes les autres. Certaines ressemblances, déjà soulignées par Agnès Chauvin (1988), avec la verrière décorative installée en 1882 par le Toulousain Paul Chalons dans le déambulatoire (réf. IM40004434), telles les architectures d'inspiration maniériste ou encore le fond bleu quadrillé et fleuronné, permettent peut-être de risquer une attribution à ce verrier.

Les deux verrières latérales, également non signées, sont en revanche documentées par une facture de la maison Dagrant, 7 cours de la Marne à Bordeaux - il s'agit des fils du fondateur, Maurice et Charles - datée de 1925 et s'élevant à la somme de 10.774 francs. Les verriers bordelais ont apparemment cherché à harmoniser le style et la facture de leurs œuvres avec le vitrail déjà en place. Les deux nouvelles verrières remplaçaient des "grisailles avec emblèmes" signalées en 1900 dans la liste de Dagrant père déjà citée.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1925, daté par source
Lieu d'exécution Édifice ou site : Aquitaine, 33, Bordeaux
Auteur(s) Auteur : Chalons Paul,
Paul Chalons (1839 - 1896)

Prénoms complets : Paul François Bernard Louis. Né à Castéra-Verduzan (Gers) le 18 juillet 1839, mort à Toulouse le 28 septembre 1896. Collaborateur de Jean-Baptiste Anglade à Condom (1864-1870), fonde en 1865 sa manufacture "Aux verrières artistiques" à Toulouse (allée Bonaparte, puis allée de la République, enfin 63, allée de la Garonne et allée Charles-de-Fitte).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, (?), attribution par analyse stylistique
Auteur : Dagrant Maurice, peintre-verrier, attribution par source
Auteur : Dagrant Charles, peintre-verrier, attribution par source

Verrières en plein cintre composées de 21 panneaux.

Catégories vitrail
Structures lancette, en plein cintre
Matériaux verre transparent, peint, polychrome
plomb, réseau
Mesures h : 440.0
la : 250.0
Précision dimensions

Dimensions approximatives (d'après celles des verrières du transept : 442 x 254).

Iconographies Couronnement de la Vierge, Dieu le Père, Christ, Saint-Esprit, trône, ange, musicien, ornement, ornement à forme architecturale, ornement à forme végétale
Vierge de douleur, monogramme, médaillon, ornement à forme végétale
Immaculée Conception, monogramme, médaillon, ornement à forme végétale
Précision représentations

Baie 100 : le Couronnement de la Vierge ; au centre, la Vierge orante debout sur le croissant de lune ; au-dessus d'elle, Dieu le Père (coiffé d'une couronne impériale et tenant le globe) et le Christ (coiffé d'une couronne royale et tenant la croix), assis sur des trônes architecturés, tiennent conjointement la couronne que surmonte la colombe du saint-Esprit ; au registre inférieur, sous des arcades à colonnettes en balustre, deux groupes d'anges musiciens, thuriféraires et porteurs de palmes et de lys ; bordure à feuilles et rosettes polychromes sur fond rouge.

Baies 101 et 102 : figure en pied (Vierge de douleur pour la baie 101, Immaculée Conception pour la 102) dans une fausse niche à fond damassé rouge et dais à volutes ; entour en grisaille à motifs géométriques et végétaux, sur lequel se détachent sept médaillons circulaires portant l'initiale M ; bordure perlée à fond rouge et entrelacs fleuronnés.

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, latin, peint
Précision inscriptions

Inscription concernant l'iconographie : MATER DOLOROSA (baie 101) ; SINE LABE CONCEPTA (baie 102).

Précision état de conservation

Baie 100 : un petit trou aux pieds de Dieu le Père, un autre dans l'angle inférieur gauche.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cathédrale, restaurations, 1819-1936.

    Archives départementales des Landes : 2 O 654
  • Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 mars 1900.

    Archives départementales de la Gironde
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe