Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Ensemble des 26 verrières de la nef et des bas-côtés : La Vierge des sept douleurs, Salvator Mundi, Baptême du Christ, La Vierge, sainte Anne et l'Enfant

Dossier IM64004003 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations verrière
Titres La Vierge des sept douleurs
Salvator Mundi
Baptême du Christ
La Vierge, sainte Anne et l'Enfant
Aire d'étude et canton Pau
Adresse Commune : Pau
Adresse : rue Henri-IV
Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Commune : Paris
Lieu d'exécution Commune : Hendaye
Auteur(s) Auteur : Steinheil Louis Charles Auguste,
Louis Charles Auguste Steinheil (1814 - 1885)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
cartonnier, attribution par source, signature
Auteur : Didron Édouard,
Édouard Didron (1836 - 1902)

Édouard Aimé Didron (Paris, 13 octobre 1836 - 15 avril 1902), neveu et pupille d'Adolphe Napoléon Didron (1806-1867), lequel l'associe dès 1853 à sa fabrique de vitraux peints, créée en 1849.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, (?), attribution par travaux historiques
Auteur : Arcencam Pierre, peintre-verrier, restaurateur, attribution par source
Auteur : Mauméjean Joseph Jules, dit(e) José
Joseph Jules Mauméjean , dit(e) José (1869 - 1952)

Joseph Jules, dit José (Pau 1869 - Hendaye 1952), fils aîné de Jules-Pierre Mauméjean, le fondateur de la fabrique familiale de vitrail, est d'abord associé à son père ("J. Mauméjean et fils"), puis fonde vers 1895 avec son frère Henri l'atelier madrilène de la maison ("Vitraux et céramiques d'art"). Il crée le 17 mai 1923, avec ses deux frères survivants (Henri et Carl), la société anonyme "S.A. Mauméjean Frères, Paris - Madrid - Hendaye - San Sebastian". José Mauméjean dirige la manufacture d'Hendaye jusqu'à sa fermeture en 1940.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Les verrières de la nef s'organisent en deux niveaux :

un niveau inférieur, constitué de lancettes décoratives en arc brisé formant triplets (baies 007, 008, 011-016) à motifs géométriques en grisaille dans un cadre de motifs végétaux stylisés bleu, rouge, vert et jaune, interrompu par les portes latérales de l'église que surmontent deux oculi représentant la Vierge des sept douleurs (009) et le Salvator Mundi (010) ;

un niveau supérieur de lancettes décoratives en arc brisé formant triplets (baies 217-230) à motifs géométriques en grisaille dans un cadre de motifs végétaux stylisés bleu, rouge, vert et jaune.

Cet ensemble est complété par deux verrières (baies 017 et 018) représentant l’Éducation de la Vierge et le Baptême du Christ en façade du bâtiment.

Catégories vitrail
Structures circulaire, polylobé lancette, en arc brisé
Matériaux verre transparent, peint
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies Vierge des sept douleurs
Salvator mundi
sainte Anne trinitaire
Baptême du Christ
ornementation, ornement à forme géométrique, ornement à forme végétale
Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, latin, peint
signature, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Baie 018, sur le phylactère tenu par saint Anne : BENE/DICTA / TU IN / MULIE/[RIB]US [Luc 1.28 et Luc 1.42] ; signé dans un cartel en bas à droite : MAUMEJEAN HNS / PARIS MADRID ST SEBASN.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Les verrières de la nef ont été restaurées en 1934 par Pierre Arcencam, peintre-verrier à Pau, à la suite d'un orage de grêle survenu en 1928.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Rousset-Perrier Mathieu