Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Ensemble des 12 verrières du transept

Dossier IM64004002 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations verrière
Titres
Aire d'étude et canton Pau
Adresse Commune : Pau
Adresse : rue Henri-IV
Emplacement dans l'édifice transept
Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Commune : Paris
Auteur(s) Auteur : Steinheil Louis Charles Auguste,
Louis Charles Auguste Steinheil (1814 - 1885)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
cartonnier, attribution par source, signature
Auteur : Didron Édouard, peintre-verrier, (?), attribution par travaux historiques
Auteur : Arcencam Pierre, peintre-verrier, restaurateur, attribution par source

On peut séparer les verrières du transept en trois ensembles : les lancettes en arc brisé ornant les pans coupés des chapelles (baies 001 à 006), les deux roses (baies 213 et 214) et les quatre triplets formés de lancettes en arc brisé ornant les parties supérieures des murs nord et sud (baies 211, 212, 215 et 216). Chaque ensemble répond à un programme iconographique.

Les verrières de la chapelle Sud-Est (baies 001, 003 et 005) sont centrées autour de la figure du Christ bénissant et tenant un calice. Il est placé sous un édicule dont la base est ornée de l'agneau du sacrifice. Toute la composition est comprise dans un cadre de motifs géométriques bleus, verts, jaunes et rouges. De part et d'autre, reprenant la même composition, sont figurés Tobie et l'Ange (baie 001) et saint Michel terrassant le dragon (baie 005). Les verrières de la chapelle sud-ouest reprennent un schéma identique et sont consacrées à l'Immaculée Conception (baie 004) qu'encadrent saint Joseph (baie 002) et saint Jean-Baptiste (baie 004).

Les deux roses sont constituées de 12 lancettes en plein cintre rayonnant autour d'un oculus polylobé et de 12 oculi polylobés. La rose est (baie 213) est consacrée à saint Martin, tandis que la rose ouest (baie 214) présente en son centre la Vierge qu'entourent les rois d'Israël et des prophètes.

Les triplets des murs nord et sud s'organisent autour des figures des pères de l’Église (latine au nord, grecque au sud) qu'encadrent un saint national et un saint local. Comme pour toutes les verrières historiées de l'église, le personnage, identifié par une inscription, est représenté sur un fond bleu uni, sous un édicule stylisé. On trouve, du sud au nord, d'est en ouest : sainte Philomène, saint Jean Chrysostome et saint Julien (triplet 211) ; saint François-Xavier, saint Grégoire de Nazianze et sainte Germaine de Pibrac (triplet 212) ; saint Grat, saint Jérôme et saint Vincent de Paul (triplet 215) ; saint Louis, saint Augustin et saint Léon de Bayonne (triplet 216).

Catégories vitrail
Structures lancette, en arc brisé oculus de réseau, circulaire
Matériaux verre transparent, peint
plomb, réseau
Iconographies Tobie, saint Raphaël archange
saint Joseph
Christ
Immaculée Conception
saint Michel terrassant le démon
saint Jean-Baptiste
saint Jean Chrysostome
sainte Philomène
saint Julien de Lescar
saint Grégoire de Nazianze
saint François Xavier
sainte Germaine
saint Martin de Tours
vie de saint Martin
Vierge
roi d'Israël ou de Juda
prophète
saint Jérôme Docteur
saint Vincent de Paul
saint Grat d'Oloron
saint Augustin d'Hippone
saint Louis roi
saint Léon de Bayonne
Précision représentations

L'archange Raphaël, dans la scène de Tobie et l'ange, est incorrectement identifié par l'inscription de la verrière 001 comme étant Gabriel.

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, latin, peint
Précision inscriptions

Baie 001 : S GABRIEL.

Baie 002 : indéchiffrée.

Baie 003 : QUI : EST : QUI : ERAT : QUI : VENTURUS : EST [Apo 1.8].

Baie 004 : SM SINE LABE CONCEPTA ; LES : FENETRES : DE : CETTE : CHAP : ONT : ETE : EXECUTEES : PAR : M / STEINHEIL : ET [gratté] [gratté]SWILLWALD : ETANT : ARCH.

Baie 005 : S : MICHAEL : ARCH.

Baie 006 : S : IOHANNES : BAPT.

Triplet 211 : ST CHRISOSTOME ; STE PHILOMENE ; SAINT JULIEN.

Triplet 212 : ST GREGOIRE DE NAZIANCE ; ST FRNCS XAVIER ; STE GERMAINE DE PIBRAC.

Triplet 215 : SAINT : JEROME ; ST VT DE PAUL ; SAINT : GRAT.

Triplet 216 : SAINT : AUGUSTIN ; SAINT : LOUIS ; SAINT : LEON.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Les verrières 002, 004, 006, 212, 214, 216 ont été restaurées en 1928-1929 par Joseph Mauméjean à la suite d'un orage de grêle.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Rousset-Perrier Mathieu