Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle, statue de Notre-Dame de Lourdes)

Dossier IM40005738 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, statue
Titres Notre-Dame de Lourdes
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Larbey
Emplacement dans l'édifice collatéral nord, à l'est

Les notes de l'abbé Lamaignère sur la paroisse de Larbey (1940) documentent cet ensemble : l'autel, qui remplaçait un meuble "du genre Renaissance" (plus probablement du XVIIIe siècle), fut installé le 24 avril 1933 par le marbrier Couture, d'Aire-sur-l'Adour, qui fut payé 2.340 francs (il reçut trois jours plus tard la même somme pour un autel destiné à l'église voisine de Saint-Aubin). La statue de Notre-Dame de Lourdes, en remploi, avait été offerte dès 1909 par Mlle Augustine Fournadet (peut-être la jeune Catherine-Augustine Fournadet, future Mme Jean Mussotte [1899-1974]) et bénite par l'abbé Saint-Germain "au soir de l'Assomption" de la même année. Placée dans l'embrasure murée d'une grande fenêtre gothique ornée en 1868 de peintures par le décorateur mugronnais Bernard dit Tiburce Meyranx, elle fut à partir de 1937 éclairée par une "couronne de lumières électriques qui s'étale à ses pieds" (aujourd'hui disparue).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1909, daté par source
1933, daté par source
Lieu d'exécution Commune : Aire-sur-l'Adour
Auteur(s) Auteur : Couture,
Couture

Marbrier à Aire-sur-l'Adour (Landes) aux XIXe et XXe siècles. L'entreprise, fondée en 1840, existe toujours (avenue de Bordeaux à Aire).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier, attribution par source

Meuble de style néogothique, en calcaire tendre (peut-être d'Angoulême ou de Chauvigny ?) : autel-table porté par deux colonnettes libres à chapiteau feuillagé, adossé à un massif rectangulaire ; tabernacle parallélépipédique à porte en arc brisé, en bois peint faux or, encastré dans un gradin à deux redents. Statue en plâtre polychrome sur socle à pans coupés en pierre peinte faisant corps avec l'embrasure d'une ancienne fenêtre gothique à deux lancettes (murée).

Catégories taille de pierre, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit colonne, 2
Matériaux calcaire, mouluré, décor en relief, décor dans la masse, gravé
bois, peint faux or
plâtre, moulé, peint, polychrome
Mesures h : 174.0
Précision dimensions

Autel : h = 103 ; la = 185 ; pr = 80 ; gradin : h = 40,5 ; tabernacle : h = 71 ; la = 49. Statue : h = 110 environ.

Iconographies MA
ornementation, ornement à forme végétale
Immaculée Conception
Précision représentations

Monogramme marial gravé et doré sur la paroi de fond de l'autel (massif postérieur). Statue de Notre-Dame de Lourdes posée sur un socle orné du monogramme MA en relief doré flanqué de deux croix rayonnantes ; la statue se détache sur l'embrasure d'une fenêtre murée, décorée de peintures à la détrempe : tiges fleuries de vigne dans les lancettes, monogramme MA nimbé dans l'oculus de réseau, faux appareil semé d'étoiles et frise de rinceaux sur les ébrasements.

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque le motif sommital du dais d'exposition (croix ou fleuron).

Statut de la propriété propriété d'une association cultuelle

Références documentaires

Bibliographie
  • LAMAIGNERE Raphaël. La paroisse et l'église de Larbey, notes recueillies pour un petit essai d'histoire locale. Août 1940.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe