Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Catherine

Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle, retable)

Dossier IM40006774 réalisé en 2017

Fiche

Appellations de la Vierge
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Montaut
Adresse :
Emplacement dans l'édifice chapelle de la Vierge

Dans le procès-verbal de la visite de l'évêque d'Aire Sarret de Gaujac en 1755, la chapelle est dite "de l'Annonciation de Notre-Dame". Le retable, seul élément contemporain de cette mention, est datable de la première moitié du XVIIIe siècle. Le tableau (une Remise du rosaire et du scapulaire qui remplace la probable Annonciation d'origine) porte la date 1833 et la signature du peintre E. de Filippy. Le tabernacle (déposé à la sacristie en 2017) date également du XIXe siècle. L'année qui suivit l'installation du tableau, la confrérie du Rosaire, "établie de temps immémorial au sein de la population", fut érigée canoniquement par l'évêque Dominique Savy à la demande du curé Pédémagnon (12 décembre 1834). La restauration de la chapelle en 1857 (peinture de la voûte et du mur) comporta la redorure de l'autel par le décorateur bordelais Daux, qui avait fourni l'année précédente un nouvel autel pour la chapelle du Sacré-Cœur. La somme assez élevée (400 francs) perçue par Daux pour son travail à la chapelle de la Vierge pourrait faire supposer un pur et simple remplacement de l'autel.

Dates 1833, porte la date
Auteur(s) Auteur : Daux,
Daux

Maison Doumeret et Daux, fabricants de mobilier religieux à Bordeaux (2, rue de l'Archevêché) de la Restauration au Second Empire. Dans les années 1850, le fils Daux dirigeait une succursale à Dax (rue des Carmes).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
doreur, restaurateur, attribution par source
Auteur : Filippy E. de, peintre, signature
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Annexes

  • Extrait du registre paroissial de Montaut concernant l'érection de la confrérie du Rosaire, 12 décembre 1834 (AC Montaut)

    "Confréries établies dans les églises de Montaut, Brocas et Arcet. [...] / 12 Xbre 1834. Comme pour la confrérie du St Sacrement, il ne se trouvoit pas dans les Archives de l'église de Montaut de titre authentique qui prouvât l'érection canonique de la confrérie du Rosaire perpétuel établie de temps immémorial au sein de la population. M. Pédémagnon, alors curé, demanda de nouvelles lettres d'institution qui lui furent accordées par Mgr Savy le 12 Xbre 1834."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Procès verbal de visite de la chapelle du bourg de Montaut. Archiprêtré de Chalosse (par l'évêque François Sarret de Gaujac), 25 juin 1755. Copie au presbytère de Montaut.

  • Registre paroissial de Montaut, 1845-1951.

    année 1857 Archives communales, Montaut
  • Région Aquitaine. Service du patrimoine et de l'Inventaire. Dossier de pré-inventaire de la commune de Montaut, 1969.

Bibliographie
  • CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987.

    p. 39-40
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Fascianella Linda