Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)

Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, 2 gradins, tabernacle, groupe sculpté de la Déploration, statue de Notre-Dame de Lourdes et sa console)

Dossier IM40005214 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, groupe sculpté, statue, console
Titres Déploration
Notre-Dame de Lourdes
Appellations autel de la Vierge
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Poyartin
Emplacement dans l'édifice collatéral nord, à l'est

L'autel, non documenté, doit dater des dernières décennies du XIXe siècle. L'initiale "J" gravée et dorée sur le panneau de fond de l'autel désigne sans doute une dédicace originelle à saint Joseph. Le groupe de la Déploration, en remploi, a été installé sous la table d'autel en 1946, au moment où le peintre Duvigneau exécutait sur le mur derrière l'autel une fresque en hommage aux prisonniers de guerre de la commune (réf. IM4005248). L'autel fut amputé pour ce faire de l'arcature sur colonnettes qui ornait sa face, identique à celle de l'autel du Sacré-Cœur (réf. IM40005215).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

Le meuble de style néogothique, en marbre blanc veiné, est composé d'un autel-table (privé depuis 1946 de l'arcature brisée sur colonnettes qui fermait sa face entre les piédroits), d'un gradin inférieur droit avec ressaut central et d'un gradin supérieur à trois redents, ce dernier encastrant une armoire eucharistique parallélépipédique à porte rectangulaire en marbre ocre rosé, inscrite sur un panneau de fond en marbre noir veiné sous un arc brisé porté par deux colonnettes. Le décor est gravé et doré, à l'exception de celui de la porte du tabernacle, en bas relief dans la masse. Sous la table d'autel est fixé, sur une maçonnerie de galets, un groupe sculpté en plâtre polychrome. Sur le mur au-dessus de l'autel, une console supporte une statue également en plâtre polychrome.

Catégories marbrerie, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit colonne, 2
Matériaux marbre veiné, blanc, noir, jaune, poli, mouluré, gravé, doré
plâtre, moulé, peint, polychrome
Mesures h : 189.0
la : 207.0
Précision dimensions

Autel : h = 99,5 ; la = 207 ; pr = 64 ; gradin inférieur : h = 19,5 ; gradin supérieur : h = 46 ; tabernacle : h = 70 ; la = 48 ; statue : h = 140 environ.

Iconographies calice
ornementation, lys, croisillon, croix potencée
Déploration
Vierge
Précision représentations

Les piédroits et le panneau de fond de l'autel sont ornés de lancettes à sommet trilobé, gravées du monogramme J et de tiges feuillues ; le gradin inférieur est gravé de tiges de lys, couplées à une croix fleuronnée sur le ressaut central ; sur le gradin supérieur, un réseau de croisillons ornés de croix potencées rayonnantes et de quadrilobes ; sur la porte du tabernacle, un calice et une hostie dans une gloire de rayons et de nuées ; au-dessus de la porte, une rosace rapportée en marbre blanc. Le groupe sculpté installé sous la table d'autel représente la déploration du Christ par la Vierge, saint Jean et la Madeleine. La statue de Notre-Dame de Lourdes, couronnée et munie d'un chapelet rapporté, repose sur une console ornée de feuilles polylobées, de pommes de pin et de dents de scie.

Inscriptions & marques inscription, initiale, gravé
Précision inscriptions

Initiale "J" gravée sur le panneau de fond de l'autel.

États conservations oeuvre mutilée
partie en remploi
Précision état de conservation

L'arcature sur colonnettes de la face de l'autel a été supprimée pour laisser place à un groupe sculpté en remploi.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906).

    Archives départementales des Landes : 70 V 277/8
Bibliographie
  • Il était une fois Poyartin. Brochure, s.d., 250 p.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe