Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Ensemble de 4 verrières : Saint Abdon, Saint Vincent de Paul, Notre-Dame de Lourdes, Saint Pierre (baies 3 à 6)

Dossier IM40004001 réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations verrière
Titres Saint Abdon
Saint Vincent de Paul
Notre-Dame de Lourdes
Saint Pierre
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Oeyreluy
Emplacement dans l'édifice chapelles latérales (baies 3 et 4)
nef (baies 5 et 6)

Ensemble exécuté en 1900 (nef et chapelle nord) et 1902 (chapelle sud) par le verrier toulousain Louis Saint-Blancat (actif à partir de 1878). La verrière 4, d'abord placée dans le chœur en 1900, fut remontée en 1902 dans la chapelle sud nouvellement construite, les baies remaniées du chœur ne pouvant plus l'accueillir. Deux des verrières (baies 3 et 6) furent offertes par Abdon d'Armana (Œyreluy 1825 - Œyreluy 1906) - dont la mère, Laurence de Bachelier de Talamon (1805-1893), avait été en 1858 la marraine d'une cloche de l'église (refondue depuis). La verrière 3 représente le saint patron du donateur, l'autre (dédiée au titulaire de l'église, saint Pierre, mais fautivement titrée "saint Jean-Baptiste") porte ses armes. La verrière 4 fut donnée par le "petit gendre" d'Abdon d'Armana (époux en 1897 de sa petite-fille Edith Le Saulnier de La Villehélio), Hector du Poy (1865-1930), qui fut maire d'Œyreluy et secrétaire particulier des ducs d'Orléans et de Guise, prétendants successifs au trône de France. Enfin, la dernière (baie 5) fut revendiquée lors de l'inventaire de 1906 par Orasie Tarascon au nom des jeunes filles de la paroisse.

Le carton de la verrière de Notre-Dame de Lourdes avait déjà été utilisé par Saint-Blancat à Lacrabe, canton d'Hagetm&au) vers 1890 (réf. IM40003606).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1900, porte la date
1902, porte la date
Lieu d'exécution Édifice ou site : Midi-Pyrénées, 31, Toulouse
Auteur(s) Auteur : Saint-Blancat Louis,
Louis Saint-Blancat (1842 - 1930)

Né à Toulouse le 2 septembre 1842, mort dans la même ville le 10 juin 1930, fonde sa fabrique vers 1878.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier
Personnalité : D'Armana Martin Placide Abdon,
Martin Placide Abdon D'Armana (1824 - 1906)

Prénom usuel : Abdon.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur
Personnalité : Poy Etienne Vincent Hector du, donateur

Le panneau inférieur de la verrière 3 est mobile sur charnières.

Catégories vitrail
Structures lancette, en plein cintre
Matériaux verre transparent, peint
plomb, réseau
Précision dimensions

h = 171 ; la = 87.

Iconographies saint Abdon, palme
lion
saint Vincent de Paul
enfant
Vierge
saint Pierre apôtre
clé
Précision représentations

Baie 3 : saint Abdon (martyr persan légendaire du 3e siècle, accompagné de l'un des lions qui se couchèrent à ses pieds dans le cirque) ; baie 4 : saint Vincent de Paul ; baie 5 : Notre-Dame de Lourdes ; baie 6 : saint Pierre (fautivement titré saint Jean-Baptiste). Personnages en pied sur fond de ciel, sous une arcade polylobée portée par des colonnettes à chapiteau feuillagé ; bordures à rosaces et feuilles sur fond rouge (baies 3, 4 et 6) ou à entrelacs feuillagés sur fond bleu (baie 5).

Inscriptions & marques signature
date
inscription concernant l'iconographie
armoiries, peint
Précision inscriptions

Signature et date : ST-BLANCAT / TOULOUSE // ANNO / 1900 (baies 4, 5 et 6) ; ST-BLANCAT / TOULOUSE // ANNO / 1902 (baie 3). Inscription concernant l'iconographie : ST ABDON PRIEZ POUR NOUS (baie 3) ; SAINT V.NT DE PAUL (baie 4) ; SAINT J.AN BAPTISTE (sic, baie 6). Inscription concernant le donateur (baie 5) : DON DES / JEUNES FILLES / DE LA PAROISSE. Armoiries identifiées de la famille d'Armana (baie 6) : Ecartelé, aux 1 et 4 d'azur au chevron d'or accompagné de trois croissants du même, aux 2 et 3 d'argent au merle (?) de sable perché sur une branche de sinople ; couronne comtale. Armoiries identifiées de la famille du Poy (baie 4) : Ecartelé, aux 1 et 4 d'argent au chien passant de gueules, au 2 d'azur à trois croissants d'argent, au 3 d'azur à deux besants d'or en bande ; couronne comtale.

États conservations grillage de protection
Précision état de conservation

Un trou dans l'angle inférieur gauche de la verrière 3.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des Landes, 2012, vol. I (Donateurs et créateurs).

    p. 187
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe