Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Madeleine et cimetière

Ensemble de 4 peintures monumentales : armoiries des Despériers de Lagelouse

Dossier IM40004792 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Titres armoiries des Despériers de Lagelouse
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Clermont
Emplacement dans l'édifice collatéraux gauche et droit, de part et d'autre des confessionnaux

Ces médaillons armoriés commémorent l'aide apportée par la famille Despériers de Lagelouse (ou Lagelouze) à la reconstruction de l'église en 1865. Dans le collatéral droit figurent ainsi les armes de Jacques-Ferdinand Despériers de Lagelouse (1808-1871), châtelain de Mente à Cauneille (près de Peyrehorade), fils et petit-fils de maires de Clermont, et celles de sa femme Louise-Alexandrine-Magdeleine Huchet de La Bédoyère (1828-1879), mariée en 1850, nièce du célèbre colonel de La Bédoyère fusillé en 1815. Il n'est pas impossible que Ferdinand de Lagelouse, peintre amateur qui a laissé un tableau d'après Murillo à l'église de Cauneille (Saint Pierre repentant, 1838) ait lui-même réalisé ces peintures héraldiques.

Le second écu armorié, meublé d'un cerisier au naturel, n'a pu être identifié. Il pourrait appartenir à une famille alliée aux Despériers, tels les Lalanne-Ducamps ou les Senac.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle

Les quatre peintures circulaires sont des toiles marouflées à même le mur. Elles encadrent les oculi (baies 7 et 8) de la troisième travée des collatéraux et les confessionnaux placées au-dessous.

Catégories peinture murale
Matériaux toile, support, peinture à l'huile, marouflé
Mesures d : 30.0
Iconographies armoiries, couronne, lion, monogramme
Précision représentations

Les armoiries et le monogramme se détachent sur un fond gris dans un médaillon circulaire.

Inscriptions & marques armoiries, peint, monogramme, peint
Précision inscriptions

Collatéral droit, médaillon de gauche (armes d'alliance dans un même écu) : Parti, au 1 d'azur au lion contourné d'or accompagné en chef de deux croissants du même (Despériers de Lagelouse) ; au 2 écartelé, en a et d d'argent à trois cors de chasse d'or les embouchures à dextre, en b et c d'azur à six billettes d'or posées 3, 2, 1 (Huchet de La Bedoyère) ; couronne de comte. Nota : les émaux présentent des différences avec ceux des véritables armes des deux familles : lion et croissants d'argent (et non d'or) pour les armes Despériers de Lagelouse, cors de sable (et non d'or) pour celles des Huchet de La Bédoyère.

Collatéral droit, médaillon de droite : D'argent à un cerisier au naturel, tigé et feuillé de sinople et fruité de gueules ; couronne de comte ; supports : deux lions d'or lampassés de gueules.

Collatéral gauche, médaillon de gauche : monogramme AB (lettres entrelacées) sur fond azur dans un cartouche chantourné.

Collatéral gauche, médaillon de droite : D'azur au lion d'or accompagné en chef de deux croissants du même ; couronne de comte ; supports : deux lions d'or lampassés de gueules. Interprétation des armes Despériers de Lagelouse.

Précision état de conservation

Le médaillon aux armes Desperiers de Lagelouse dans le collatéral gauche est en voie de décollement.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe