Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame

Ensemble de 4 chandeliers d'autel (n° 2)

Dossier IM40006624 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations chandelier d'autel
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Audignon
Emplacement dans l'édifice collatéral sud, autel de sainte Catherine (en 1969)
Oeuvre disparue

Cette série de chandeliers (en fait, deux paires au décor identique mais de tailles légèrement différentes) pourrait être identifiée à une partie de la garniture de six chandeliers, sans doute livrée en 1724 (parallèlement à la construction du nouveau maître-autel par le sculpteur Chadel) et dorée avec certitude deux ans plus tard par le saint-severin Jean Dutour (marché du 23 avril 1726). Son style est compatible avec une telle datation.

Repérés en 1969 à l'occasion d'un pré-inventaire, les objets n'ont pas été retrouvés lors de l'enquête de 2016. Des chandeliers au décor très proche sont conservés à l'église Sainte-Catherine de la commune voisine de Montaut.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle , (?)
Dates 1724, daté par source
Auteur(s) Auteur : Dutour Jean,
Jean Dutour

Doreur à Saint-Sever (Landes) au début du XVIIIe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
doreur, attribution par source

Deux paires de chandeliers de tailles différentes, mais au décor identique. Base de plan triangulaire et d'élévation galbée, sur trois pieds en boule, nœud sphérique, partie supérieure de la tige en balustre, deux bagues, une collerette, bobèche plate godronnée. Bois doré à la feuille d'or sur apprêt crayeux et assiette rouge, avec décor en relief dans la masse et motifs en reparure (gravés dans l'apprêt).

Catégories menuiserie, sculpture
Structures plan, triangulaire
Matériaux bois blanc, décor en bas relief, décor dans la masse, doré à la feuille d'or à l'eau, avec assiette, apprêt gravé
Mesures h : 50.0
h : 47.0
Iconographies ornementation, volute, feuille d'acanthe, cartouche, godron, boule, perle, guillochis
Précision représentations

Pieds en boule ; larges volutes à enroulement d'acanthe aux angles de la base ; cartouche ovale bombé et nu entouré de cuirs ou volutes et sommé d'une palmette (ou fleur de lys "au pied nourri"), le tout sur fond guilloché ondé sur les faces de la base ; cornes de chapiteau ionique au sommet de la base ; cercles sécants à guillochis sur le nœud ; perles sur les bagues inférieure et supérieure ; godrons sur la collerette médiane et sur le culot de la bobèche ; feuilles d'acanthe adossées sur la partie supérieure en balustre de la tige.

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

État en 1969 : quelques pieds brisés, dorure écaillée.

Ces chandeliers (peut-être ceux exécutés en 1724 en même temps que le maître-autel) n'ont fait l'objet d'aucune protection juridique.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Livre de la fabrique de l'église Notre-Dame d'Audignon, XVIIIe siècle (au presbytère d'Audignon en 1969).

    Archives paroissiales, Audignon
  • Dossier de pré-inventaire de l'église d'Audignon, 1969.

    Service du patrimoine et de l'Inventaire, région Aquitaine
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe