Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Ensemble de 3 dalles funéraires

Dossier IM40004166 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations dalle funéraire
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saubusse
Emplacement dans l'édifice porche

Ces dalles funéraires sont celles de trois personnalités de la commune de Saubusse au début du XIXe siècle. Jean-Nicolas Lartigue, né le 3 juillet 1758 à Ténérife, aux îles Canaries, de Jean Lartigue et de Josefa Sol, revint en France vers 1778-1780, fit fortune dans le commerce des denrées coloniales et la fourniture d'équipements militaires, devint maire de Saubusse vers 1806 et conseiller général des Landes ; il mourut à Saubusse le 18 août 1812 ; son fils Pierre-Victor (1794-1871) devait devenir maire de Saint-Geours-de-Maremne en 1830. Laurent Borda, nommé curé de Saubusse en 1790, peu de temps avant l'adoption de la Constitution civile du clergé, émigra en Espagne comme réfractaire, puis rentra en France et fut remis en possession de sa cure en l'an X à la suite d'une pétition des habitants ; il obtint un supplément de traitement en l'an XII et mourut le 2 août 1816. Anne Collin (ou Collins), Bruxelloise de naissance, épousa Abraham Delachaux, issu d'une famille huguenote installée en Suisse, intendant des armées d'Allemagne grâce à la protection de Robespierre. Mme Delachaux mourut le 5 septembre 1827 à Saubusse, son fils Guillaume Tell Delachaux (mort en 1831) ayant acheté en 1825 à Nicolas Lartigue (fils du maire) la plus belle demeure du bourg, la maison Betbeder. La fille d'Anne, Louise Eugénie Delachaux, épouse Desjobert (Paris 1800 - Saubusse 1880), fut par la suite la bienfaitrice de la commune, construisant à ses frais un pont sur l'Adour en 1878.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1812
1816
1827

Les épitaphes sont gravées sur une table à angles échancrés.

Catégories taille de pierre
Structures rectangulaire encastré
Matériaux calcaire, taillé, gravé
Précision dimensions

Dimensions approximatives : l = 180 ; la = 70.

Inscriptions & marques épitaphe, gravé
Précision inscriptions

Épitaphe de la tombe 1 (en 6 lignes) : J.N. / NICOLAS / LARTIGUE / DECEDE / LE 18 AOUT / 1812. Épitaphe de la tombe 2 (en 7 lignes) : LAURENT / BORDA CURE / DESSERVANT / DE CETTE / COMMUNE / MORT ET ENTERRE / LE 2 AOUT 1816. Épitaphe de la tombe 3 (en 10 lignes ?, partiellement effacée) : [...] VEUVE / DELACHAUX, / NEE A / BRUXELLES, / DECEDEE A / SAUBUSSE / LE 5 / SEPTEMBRE / 1827.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • SUAU Bernadette (dir.). Mémoire des Landes, dictionnaire biographique. Comité d'études sur l'histoire et l'art de Gascogne, Mont-de-Marsan, 1991.

    p. 107
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe