Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent

Ensemble de 2 tableaux en pendant : Saint Laurent accompagnant le pape Sixte II au martyre, Saint Laurent distribuant les trésors de l'Eglise

Dossier IM40004142 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations tableau
Titres Saint Laurent accompagnant le pape Sixte II au martyre
Saint Laurent distribuant les trésors de l'Eglise
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Téthieu
Emplacement dans l'édifice choeur
murs sud et nord

La réception des "peintures murales du sieur Barthe" (en réalité, des tableaux sur châssis), exécutées en 1865, eut lieu le 26 juin 1866, en même temps que celle des verrières (aujourd'hui disparues) du Palois Jules-Pierre Mauméjean. Le peintre, qui signe "E. Barthe", est sans doute identifiable avec Jean-Marie-Ernest Barthe, "peintre en décor" originaire de Toulouse, qui travaille en 1863 à la manufacture de Valentine à Saint-Gaudens. Un autre collaborateur de la même fabrique (en 1832), le peintre-décorateur Laurent Barthe, "élève de l'École des Arts de Toulouse" et sans doute parent d'Ernest, devait œuvrer la même année 1866 avec Mauméjean à l'église Saint-Pierre de Hinx (canton de Montfort-en-Chalosse, réf. IM40004940) et probablement à celle de Saint-Martin-de-Livron (Hautes-Pyrénées).

Les peintures de Téthieu, copies probables d'originaux non identifiés, ont été restaurées par Mlles Reignacq dans les années 1980.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1865, porte la date
Stade de création copie (?)
Auteur(s) Auteur : Barthe Ernest,
Ernest Barthe

Sans doute identifiable à Jean-Marie-Ernest Barthe, "peintre en décor" originaire de Toulouse, collaborateur en 1863 de la manufacture de porcelaine de Valentine à Saint-Gaudens. Probablement parent de Laurent Barthe, autre peintre-décorateur toulousain, "élève de l'école des Arts de Toulouse", qui travailla aussi pour la fabrique de Valentine dès 1832 et peignit des décors à Hinx (Landes) en 1866 et à Montaut (Pyrénées-Atlantiques) vers 1860.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Ces œuvres, parfois décrites comme des peintures murales (arrêté d'inscription), sont en réalité des tableaux sur toile (deux lés avec couture verticale au centre), non encadrés, montés sur des châssis de bois à quadrillage (4 montants, 4 traverses) eux-mêmes encastrés dans une moulure en plein cintre du mur porteur ; le bord du châssis, recouvert de papier noir, forme un faux cadre.

Catégories peinture
Structures en plein cintre
Matériaux toile, support, en plusieurs lés, peinture à l'huile
Précision dimensions

h = 230 ; la = 185.

Iconographies saint Laurent diacre, saint Sixte II : pape, départ, foule, soldat, rempart£ saint Laurent diacre, charité, don : argent, foule, femme, enfant, vase, escalier, colonne
Précision représentations

Mur sud : saint Laurent, accompagnant le pape Sixte II au supplice, apprend de celui-ci que son propre martyre n'aura lieu que trois jours plus tard et reçoit l'ordre de distribuer les biens de l'Église aux pauvres. Mur nord : saint Laurent distribue les trésors de l'Église aux nécessiteux.

Inscriptions & marques signature
date, peint
Précision inscriptions

Signature et date (en bas à droite des deux tableaux, en lettres rouges) : E. Barthe. 1865.

Précision état de conservation

Nombreuses craquelures, traces du châssis sur la toile.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 1982/10/01
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe