Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Madeleine et cimetière

Ensemble de 2 tableaux en pendant (actuellement peintures monumentales) : Vierge à l'Enfant (ou l'Immaculée Conception), Sainte Madeleine

Dossier IM40004794 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations tableau
Titres Vierge à l'Enfant ou l'Immaculée Conception
Sainte Madeleine
Appellations actuellement peinture monumentale
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Clermont
Emplacement dans l'édifice vaisseau central, entrée, pans de mur gauche et droit

Ces deux tableaux, qui formaient peut-être à l'origine les volets d'un retable (ils représentent les patronnes principale et secondaire de la paroisse), ont été décadrés et leurs toiles marouflées à l'entrée de la nef à une date inconnue, tout comme le tableau du Baptême du Christ qui surmontait les fonts baptismaux (réf. IM40004793). La Vierge à l'Enfant est la copie d'une composition de Carlo Maratti (1625-1713) plusieurs fois gravée à l'eau-forte ou au burin (entre autres par Étienne Picart en 1665, mais en contrepartie), dont une autre reproduction, exécutée en 1810 par le peintre oloronais Bernard Montaut (1774-1830), est conservée à l'église de Bastennes dans le canton d'Amou, voisin de celui de Montfort (réf. IM40001558). La facture très similaire de ces deux copies autorise, au-delà du modèle commun, une attribution du tableau de Clermont (et de son pendant) au peintre d'Oloron. La probable source gravée de la Sainte Madeleine n'a pu être identifiée. Un autre tableau signé de Montaut est conservé à l'église voisine d'Ozourt (réf. IM40005150).

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , (?)
Stade de création copie
Auteur(s) Auteur : Montaut Bernard,
Bernard Montaut (1774 - 1830)

Peintre à Oloron, premier ancêtre connu d'une famille d'artistes qui travailla jusque dans les années 1890.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, attribution par analyse stylistique
Auteur de la source figurée : Maratti Carlo,
Carlo Maratti (1625 - 1713)

Carlo Maratti ou Maratta, né à Camerano, mort à Rome.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Chaque toile est en un seul lé, à tissage serré et régulier ; préparation non visible.

Catégories peinture
Structures rectangulaire vertical
Matériaux toile, en un seul lé, peinture à l'huile, marouflé
Mesures h : 166.0
la : 105.0
Précision dimensions

Dimensions du support.

Iconographies Vierge à l'Enfant, Immaculée Conception, foulant aux pieds, serpent, globe, croissant de lune
sainte Madeleine pénitente, crucifix, crâne
Précision représentations

Vierge à l'Enfant : la Vierge de l'Immaculée Conception, debout sur la sphère céleste et le croissant de lune, foulant aux pieds le serpent de la Faute, tient l'Enfant qui transperce le serpent avec la hampe de sa croix.

Sainte Madeleine : représentée en pénitente dans la grotte de la Sainte-Baume, les cheveux dénoués, une main sur le cœur, devant un crucifix et un crâne (?) posés sur un entablement rocheux.

États conservations mauvais état
changement de fonctionnement
Précision état de conservation

Anciens tableaux transformé en peintures monumentales après élimination du châssis et du cadre et marouflage sur le mur. Mauvais état : toiles en partie décollées du mur ; soulèvements de matière et lacunes ; chanci total. Des bandes de papier à motif imprimé (identiques à celles du Baptême du Christ dans la chapelle des fonts), collées sur le pourtour de la toile, forment un faux cadre.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe