Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Paul-Ermite

Ensemble de 2 statues en pendant : Saint Antoine ermite, Saint Paul ermite

Dossier IM40004315 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations statue
Titres Saint Antoine ermite
Saint Paul ermite
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saint-Paul-lès-Dax
Adresse : rue Victor-Hugo
Emplacement dans l'édifice nef centrale
à l'ouest

Ces statues en pendant proviennent probablement d'un ancien retable non documenté, sans doute celui du maître-autel puisque saint Paul ermite (ici accompagné de son commensal saint Antoine) est le patron de la paroisse - il devait donc, à ce titre, être placé dans la niche de gauche, c'est à dire à dextre (place d'honneur). Le regard levé des deux personnages était certainement dirigé vers une effigie de Dieu le Père figuré au couronnement du retable, hypothèse confortée par le geste de dévotion de saint Paul (une main sur le cœur, l'autre levée en signe d'adoration). Les deux sculptures sont traditionnellement datées du XVIe siècle, mais, en dépit de leur facture fruste, pourraient être sensiblement plus tardives. La lourde polychromie dont elles ont été recouvertes au XIXe siècle ainsi que leur installation en hauteur n'ont pas permis un examen rapproché.

Période(s) Principale : 17e siècle , (?)

Les statues sont monoxyles, socles à pans coupés compris (?) ; le porc de saint Antoine et le corbeau de saint Paul paraissent sculptés dans la masse des statues, les autres attributs sont rapportés ; le revers est certainement évidé. Les deux œuvres sont posées (fixées ?) sur des consoles modernes en bois plâtré polychrome.

Catégories sculpture
Structures revers évidé
Matériaux bois, peint, polychrome, doré
Précision dimensions

h = 120 environ.

Iconographies saint Antoine abbé, porc, bâton
saint Paul ermite, corbeau, pain
Précision représentations

Les deux saints, barbus et à demi chauves, sont vêtus de longues robes plissées (celle de saint Paul en partie recouverte d'un manteau drapé). Leur regard est dirigé vers le haut. Saint Antoine, un petit porc à ses pieds, tient un bâton (sans doute un tau à l'origine) auquel elle suspendue une gourde. Saint Paul, une main sur le cœur, l'autre levée et ouverte, est accompagné du corbeau qui lui apportait sa ration de pain quotidienne.

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscriptions concernant l'iconographie peinte en doré sur la face des socles (19e siècle) : ST ANTOINE, ST PAVL.

États conservations repeint
Précision état de conservation

La polychromie est moderne ; les inscriptions sur les socles sont des ajouts du 19e siècle. Une longue fente de retrait traverse le corps de saint Paul sur toute sa hauteur.

Arrêté d'inscription : 16e siècle.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 1984/03/02
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe