Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Aubin

Ensemble de 2 croix de procession

Dossier IM40006073 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations croix de procession
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Saint-Aubin
Emplacement dans l'édifice sacristie

L'abbé Lamaignère livre, dans sa monographie de 1938, quelques renseignements sur ces deux croix presque identiques : "Nos deux croix de procession, hautes chacune de 1 m. et pesant ensemble 7 k. 700 sont en argent massif contrôlé (sic). Un nommé Ducasse, trésorier de la confrérie du T. S. Sacrement, les commanda à un orfèvre de Bayonne, par l'entremise de M. Sourigues, père de l'ancien député des Landes. Elles coûtèrent alors 1.500 francs." Le père du député Benoît-Martin Sourigues (1820-1891), Jean Sourigues (Saint-Aubin 1789 - Bayonne 1864), était un menuisier bayonnais d'origine saint-aubinoise, parent de la famille Sourigues "de Pémarque", qui compta au nombre des bienfaiteurs de l'église paroissiale (réf. IM40006061 et IM40006062). L'achat est donc antérieur au décès de l'intermédiaire en 1864.

L'orfèvre de Bayonne auquel la confrérie du Saint-Sacrement passa commande pourrait être Charles-François Morlet, qui fournit encore sous la Restauration et la monarchie de Juillet diverses pièces à des églises landaises.

Une croix de procession identique à quelques détails près (Vierge, titulus) est conservée à l'église de Gousse, dans le canton voisin de Montfort-en-Chalosse (réf. IM40004935).

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Lieu de provenance Commune : Bayonne

Hampe en bois tourné ; douille emboîtante en laiton, nœud en urne, croix en bronze argenté ; le Christ (revers creux), la figure de Madeleine au revers de la croix 1 et le titulus sont fondus, dorés et rivés, les fleurons des bras soudés.

Catégories bronze d'art, menuiserie
Matériaux laiton, repoussé
bronze, ciselé, décor en haut relief, décor en bas relief, décor rapporté, fondu au sable, décor à la molette, ajouré, argenté
bois, tourné
Mesures h : 96.0
la : 47.0
h : 96.0
la : 43.0
Iconographies Christ en croix, INRI, sainte Madeleine
ornementation, fleuron, feuille d'acanthe, grappe, vigne, blé, angelot
Précision représentations

Christ représenté vivant, les yeux au ciel, les pieds cloués l'un à côté de l'autre (un modèle différent pour chacune des croix) ; titulus en forme de cartouche ovale à volutes et feuilles d'acanthe néo-XVIIe siècle ; effigie de la Madeleine éplorée debout sur une console à volutes au revers du montant ; bouillon de feuilles d'acanthe sur le fleuron inférieur de la croix 1, enrichi d'un angelot aux ailes déployées sur celui de la croix 2 ; bouquets d'épis de blé et sarments de vigne gravés sur le nœud ; fleurons cordiformes ajourés à motifs d'acanthe affrontées aux extrémités des bras.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Croix réargentées et redorées peu avant 1992. Les fleurons aux extrémités de la traverse de la croix 2 sont en partie brisés.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 19 février 1906.

    n° 44 Archives départementales des Landes : 70 V 294/9
Bibliographie
  • LAMAIGNERE Raphaël. La paroisse de Saint-Aubin (Landes). Pages d'histoire locale d'après les documents officiels. Vaison-la-Romaine : imprimerie Bonne Presse du Midi, 1938.

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe