Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cathédrale Notre-Dame

Ensemble autel, tabernacle

Dossier IM40004456 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations autel, tabernacle
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : place de la Cathédrale , place Roger-Ducos
Emplacement dans l'édifice combles

La forme du tombeau et le style du décor paraissent dater cet autel de la fin du XVIIIe siècle. Aujourd'hui ruiné et déposé dans les combles de l'église, il n'est pas identifiable parmi les onze autels (au moins) que comptait la cathédrale à la fin de l'Ancien Régime. Le motif de la couronne d'épines et des clous sur le médaillon du tombeau désigne peut-être un autel de la Passion, mais celui-ci n'est pas autrement documenté.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle , (?)

Éléments ruinés d'un autel secondaire de l'église. Seuls subsistent : la moitié du panneau frontal du tombeau d'autel, de forme trapézoïdale, constitué de deux planches horizontale et d'un cadre embrevé ; l'armoire eucharistique du tabernacle, de plan trapézoïdal et aux côtés concaves, qui possédait originellement une porte cintrée à oreilles flanquée de deux colonnettes. Le décor sculpté des deux éléments est entièrement rapporté et cloué ; l'intérieur du tabernacle est peint en rouge ; des traces de peinture et de dorure sont encore visibles sur le côté gauche de sa porte.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures plan, rectangulaire, trapézoïdal élévation, trapézoïdal, droit
Matériaux bois feuillu, mouluré, décor en bas relief, décor rapporté
Mesures h : 70.0 la
pr : 31.0
Précision dimensions

Dimensions du tabernacle ; la largeur correspond à la face postérieure, la face antérieure mesurant 66 cm.

Iconographies La couronne d'épines, Les clous
ornementation, draperie, feston, chute végétale
Précision représentations

Décor en relief rapporté dans un médaillon circulaire au milieu du devant d'autel : la couronne d'épines entourant les trois clous de la Crucifixion ; de part et d'autre du médaillon, des draperies en festons (seule la moitié droite est conservée). Décor du tabernacle : chutes de fleurs et de fruits de part et d'autre de la porte (seule subsiste celle de droite), panneaux moulurés à angles supérieurs échancrés sur les côtés concaves de l'armoire.

États conservations mauvais état
élément
manque
mauvaises conditions de conservation
Précision état de conservation

Il ne reste que la moitié du devant d'autel et l'armoire du tabernacle ; il manque le bâti du tombeau d'autel, un ou deux gradins, la porte et les colonnettes du tabernacle, son exposition et peut-être des ailes. Les deux éléments subsistants sont déposés à même le sol dans le comble nord de l'église.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe