Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Marie-Madeleine

Ensemble autel, gradin d'autel, tabernacle (maître-autel)

Dossier IM40004037 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Herm
Emplacement dans l'édifice choeur

Offert en 1914 par la famille de Martin Bacheré (Lamaignière, 1951, p. 50), l'actuel maître-autel était initialement installé dans le collatéral droit et dédié à sainte Marie-Madeleine, comme en témoigne le monogramme sur la face. En 1930, il est déplacé dans le chœur par la maison toulousaine Prat, probablement l'auteur du meuble, qui l'approprie en maître-autel. Ce "nouveau" meuble vient alors remplacer un "m[aî]tre autel au retable au tableau de Ste Magdelaine" mentionné en 1761 dans un "Registre concernant les nominations des marguilliers de l'église d'Herm..." (IM40004058). Le déplacement est documenté par une facture aux archives de la commune, à l'en-tête du fabricant-statuaire P. Prat de Toulouse (21-30 rue Bayard), successeur des anciennes maisons Moncassin et H. Miquel - E. Camus, qui mentionne un "autel modifié en maître-autel avec ciborium", pour un total de 5500 fr. payés par l'abbé Bordes le 28 mai 1930 (Doc. 01). Une photographie publiée par Lamaignière en 1951 (p. 24) montre d'ailleurs le meuble encore pourvu de son dais d'exposition. Un second document, à l'en-tête de l'entreprise générale de travaux publics Pierre Lasserre & F. Baillet de Dax (avenue Georges-Clémenceau), signale en mai 1930 la "fourniture et mise en place de marches d'entourage de l'autel posées sur massif en béton" payés 4000 fr. par l'abbé Bordes (Doc. 02). Malgré l'existence de ce document, Lamaignière attribue inexplicablement l'exécution de ce dernier ouvrage au marbrier bayonnais Clément Bousquet.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1914, daté par source
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Édifice ou site : Midi-Pyrénées, 31, Toulouse
Auteur(s) Auteur : Prat P.,
P. Prat

Fabricant de statues à Toulouse (21-30 rue Bayard) dans la première moitié du XXe siècle, successeur des anciennes maisons Moncassin et H. Miquel - E. Camus.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier
Auteur : Lasserre ; Baillet Pierre ; F., marbrier

De style néogothique, le meuble est en marbre à décor gravé et doré. La face du tombeau droit est rythmée par trois arcs en plein-cintre reposant sur quatre colonnettes. L'autel est adossé à un massif postérieur portant un gradin droit. Les ailes latérales du tabernacle, surmontées d'une galerie crénelée, présentent sur la face quatre colonnettes portant une arcature aveugle composée de trois arcs en plein-cintre. Elles encastrent une armoire eucharistique à porte rectangulaire en laiton doré ornée de ferrures et flanquée de deux colonnettes supportant un arc en plein-cintre inscrit dans un gâble. Les 14 colonnettes sont en marbre veiné jaune. L'autel repose sur un double gradin en pierre d'Arudy et en bois marqueté. Le dais d'exposition (déposé au clocher), à flèche sommitale octogonale, est également en marbre.

Catégories marbrerie, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit colonne, 14
Matériaux marbre veiné, blanc, gris, jaune, poli, gravé, doré
laiton, doré
Précision dimensions

Autel : h = 99 ; la = 205 ; gradin : h = 158 ; la = 265 ; tabernacle : h = 88,5 ; la = 45.

Iconographies monogramme : sainte Madeleine
ornementation, croix, bouquet, rinceau, marguerite, ornement architectural
Précision représentations

Monogramme SMM (sainte Marie-Madeleine) au centre de la face de l'autel ; bouquets de marguerites épanouies de part et d'autre du monogramme et entre les colonnettes des ailes du tabernacle ; rinceaux sur le gradin et entre les colonnettes des ailes du tabernacle ; petits fleurons aux écoinçons des ailes du tabernacle et sous le gâble ; deux marguerites aux écoinçons du tabernacle ; une croix fleuronnée au pied en rinceau sur le tympan du tabernacle.

États conservations remaniement
oeuvre déposée
mauvais état
Précision état de conservation

Ancien autel secondaire réutilisé en maître-autel en 1930 après modification partielle ; dais d'exposition actuellement déposé au clocher, en mauvais état.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Facture du fabricant toulousain P. Prat concernant la modification de l'ancien autel de sainte Madeleine en maître-autel et son déplacement dans le chœur, 28 mai 1930.

    Archives communales, Herm
  • Facture de l'entreprise Pierre Lasserre et F. Baillet, de Dax, concernant la fourniture d'un degré en pierre et béton pour le nouveau maître-autel, mai 1930.

    Archives communales, Herm
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Cauchy Claire - Maisonnave Jean-Philippe