Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Ensemble autel, 2 gradins d'’autel, tabernacle, retable (maître-autel)

Dossier IM40004238 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, retable
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Tercis-les-Bains
Emplacement dans l'édifice choeur

Plusieurs mentions dans les registres municipaux et fabriciens permettent de dater cet autel de 1857. A la date du 23 mars, le conseil municipal délibère : "l'ancien autel en bois étant en très mauvais état, il a été décidé l'achat d'un autel en marbre de 1800 francs avec une statue de St Pierre, patron de la paroisse, dorée de 1m20 de haut placée au-dessus". En outre, "deux anges adorateurs en terre cuite (...) surmontaient l'autel" (monographie paroissiale, 1887) : peut-être les deux anges lampadophores aujourd'hui en mauvais état et déposés au clocher. Enfin, le décor était complété par un tableau sur toile représentant Le Christ remettant les clefs à saint Pierre, peint en 1830 par le peintre dacquois Joseph Mauméjean (1809-1872) et actuellement perdu. Le nouveau maître-autel fut érigé en autel privilégié par Prosper Hiraboure, évêque d'Aire et de Dax, le 21 avril 1858 (le certificat d'érection est conservé à la sacristie).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1857, daté par source

Style néoclassique. Marbre plaqué sur maçonnerie. Autel-tombeau galbé en griotte rouge (de Campan ?), adossé à un massif postérieur en marbre gris et surmonté de deux gradins droit en marbre rose veiné ; ceux-ci encastrent un tabernacle parallélépipédique en marbre blanc, avec porte en plein cintre (bois peint blanc et doré) flanquée de deux paires de colonnes corinthiennes (fût en griotte rouge, chapiteau en bois doré), entablement et ailerons en bois peint et doré. Au-dessus du tabernacle, un édicule avec niche cintrée, formant retable, en stuc ou plâtre peint et doré, abrite une statue. De chaque côté du massif postérieur est suspendue une petite crédence en marbre gris (plateau) et bois doré (traverse et console). Les reliefs rapportés décorant le tabernacle sont en bois doré.

Catégories marbrerie, gypserie, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, galbé, droit colonne, 4
Matériaux marbre veiné, rouge, blanc, rose, gris, poli, mouluré, gravé
stuc, (?), moulé, peint
bois, décor rapporté, doré à la feuille d'or
Précision dimensions

Autel : h = 98 ; la = 220 ; pr = 79 ; gradins : h = 27 ; tabernacle : h = 89 ; la = 70 ; niche-retable : h = 170.

Iconographies Triangle trinitaire, gloire
ornementation, aileron
Précision représentations

Fausses baguettes dorées gravées sur la face du tombeau : triangle trinitaire dans une gloire de nuées et de rayons sur la porte du tabernacle ; motif décoratif à volutes d'acanthe et roses au-dessus de la porte ; larges ailerons à volute, feuille d'acanthe et graines de part et d'autre de l'armoire eucharistique ; cordon feuillagé doré autour de la niche sommitale.

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque un relief rapporté au centre de la face de l'autel (traces de fixation encore visibles). La statue de saint Pierre, patron de la paroisse, qui occupait à l'origine la niche sommitale, a été remplacée après 1992 par une statue du Sacré-Cœur.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe