Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Enclos de vigne de Léoville-Lascases

Dossier IA33004916 inclus dans Château Léoville-Lascases réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiées portail
Dénominations mur de clôture
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Pauillac
Adresse Commune : Saint-Julien-Beychevelle
Lieu-dit : Saint-Julien
Adresse : route de Bordeaux à Pauillac
Cadastre : 2011 C3 Non cadastré.

Le mur de clôture du vignoble de Léoville-Lascases a probablement été construit à la suite de la division du domaine de Léoville en 1840.

"Le clos de M. de Las Cases, à sa sortie Nord de Saint-Julien, séparé de la route par une haute muraille percée d'une espèce de porte triomphale" est mentionné par Saint-Amant dans sa Promenade en Médoc publiée en 1855.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle

Au nord du bourg de Saint-Julien, un vaste mur délimite un clos de 53 hectares. Il est doté d'un portail monumental en pierre de taille et en plein-cintre. L'arcade aux claveaux harpés et à bossage est surmontée de l'inscription CLOS LEOVILLE LAS CASES, d'une corniche et d'un couronnement avec une sculpture de lion. De part et d'autre de l'arcade, des couronnes de vignes encerclent d'un côté une coupe, de l'autre un cor de chasse. Au sud du bourg, un vaste mur est doté d'une table décorative portant l'inscription LEOVILLE LAS CASES.

Murs calcaire
enduit
moellon
pierre de taille
États conservations restauré
Techniques sculpture
Représentations lion couronne raisin vigne coupe cor de chasse
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • SAINT-AMANT Pierre-Charles (de). Le vin de Bordeaux. Promenade en Médoc (1855). Paris-Bordeaux, 1855.

    p.73
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire