Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens

Encensoir

Dossier IM40006042 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations encensoir
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Nerbis
Emplacement dans l'édifice sacristie

Un inventaire des biens de la fabrique rédigé le 13 avril 1890 mentionne, au nombre des objets "sauvés de la Révolution par Dominique Darzacq" (le marguillier de l'époque), un "encensoir en argent" qui correspond certainement à l'objet ici étudié, classé en 1979 au titre des Monuments historiques comme une pièce du XVIIIe siècle. L'abbé Darricau dans sa monographie paroissiale de 1890 signale pour sa part un "encensoir en argent avec sa navette" dont il attribue l'achat au curé Antoine Toirac et à la confrérie du Saint Sacrement entre 1739 et 1743 (voir annexe).

L'analyse des poinçons de l'un et l'autre objet infirme toutefois cette hypothèse : la navette (réf. IM40006043) a été exécutée en 1761 par l'orfèvre bayonnais Joseph Bécane. Quant à l'encensoir, il porte pour seules marques un poinçon de 2e titre départements pour la période 1798-1809 (mais non la garantie qui aurait permis de préciser le lieu de fabrication) et un poinçon de fabricant aux initiales PR qui n'a pu être identifié. La présence de ces poinçons sur une plaque grossièrement soudée sous la base pourrait laisser croire à une simple restauration, mais leur insculpation sur le bord du couvercle, comme l'absence de toute autre marque sur le corps de l'objet, semble attester une exécution intégrale sous le Consulat ou l'Empire. La forme et le décor dans la tradition du XVIIIe siècle (notamment les lambrequins) sont probablement le fait du conservatisme d'un orfèvre provincial. La plaque de fixation des chaînes porte un poinçon à la Minerve et a donc été remplacée après 1838, comme sans doute les chaînes elles-mêmes.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : R. P.,
P. R.

Orfèvre non identifié, actif en province entre 1798 et 1809.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre

Base circulaire ; vasque galbée piriforme, doublée intérieurement d'un vase en fer (d'origine) ; couvercle emboîtant ajouré avec bouton de prise soudé, trois douilles carrées ou tubulaires pour passants de chaînes ; plaque circulaire bombée avec anneau. Décor entièrement repoussé, avec reprise au ciselé gravé sur le culot du vase.

Catégories orfèvrerie
Structures pied, circulaire
Matériaux argent, en plusieurs éléments, repoussé, ciselé au trait, ajouré, fondu
fer, étamé
Mesures h : 25.0
d : 11.5
d : 8.0
Iconographies ornementation, feuille, lambrequin, godron, onde
Précision représentations

Godrons tors sur la base et sur le tore supérieur du couvercle, feuilles d'ornement nervurées sue le culot de la vasque, lambrequins sur le renflement du vase, ajours en étoile et en amande sur le couvercle, onde gravée sur le dôme sommital du couvercle.

Inscriptions & marques poinçon de fabricant, (non identifié)
2e titre départements 1798-1809
garantie gros ouvrages 1er titre départements 1838-1973
Précision inscriptions

Poinçon de fabricant non identifié (sur le bord du couvercle et sur une plaque soudée sous la base) : P R, un point entre les deux lettres, une étoile à cinq branches en chef et une en pointe (losange vertical). 2e titre départements 1798-1809 (sur le bord du couvercle et sur une plaque soudée sous la base). Garantie 1838-1973 et poinçon de bigorme (sur la plaque de fixation des chaînes).

États conservations partie remplacée
Précision état de conservation

La plaque (et sans doute les chaînes) a été remplacée après 1838. Le vase intérieur en fer est rouillé ; le dôme sommital du couvercle a été repercé grossièrement de trois ouvertures en amande ; grossières ressoudures au plomb sous la base.

Objet exécuté en province entre 1798 et 1809 (voir historique).

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1979/12/14
Précisions sur la protection

Arrêté de classement : XVIIIe siècle.

Annexes

  • Extrait de la monographie paroissiale de Nerbis, par l'abbé Darricau, vers 1890

    "[...] Or, parmi les dépenses faites [sous le ministère du curé Antoine Toirac, en 1739-1741 et 1741-1743], je remarque l'achat fait par la confrérie [du Saint Sacrement] d'un encensoir en argent avec sa navette, et comme notre encensoir est en argent ainsi que la navette, et qu'ils datent d'avant la Révolution, je suis porté à croire que nous devons ces objets à Monsieur Toirac, curé, et aux autres confrères."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre des délibérations du conseil de fabrique (1877-1899).

    inventaire du 3 mai 1885 Archives paroissiales, Nerbis
  • Monographie paroissiale de Nerbis, par l'abbé Darricau, vers 1890.

    Archives départementales des Landes : 16 J 16 b
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe