Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Sainte-Luce, puis chapelle

Dossier IA33004536 inclus dans Hameau de Sainte-Luce réalisé en 2013

Fiche

Vocables Sainte-Luce
Destinations chapelle
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Adresse Commune : Blaye
Lieu-dit : Sainte-Luce
Cadastre : 1832 B1 3 ; 2014 AK 9

La paroisse de Sainte-Luce dans l'archiprêtré de Blaye est mentionnée au 13e siècle, et encore en 1566 comme annexe de Saint-Sauveur. Son église, probablement détruite lors des guerres de Religion, est refondée par le duc de Saint-Simon qui donne en 1660 à l'abbé de Fonteneil, archidiacre et grand vicaire de l'archevêché de Bordeaux, des terres situées à l'extrémité de la paroisse Saint-Sauveur. Si un édifice est édifié dès la fin du 17e siècle (le premier acte connu du registre paroissial date de 1691), l'église actuelle semble relever d'une campagne de travaux qu'il est possible de placer dans le quatrième quart du 18e siècle, selon la date 1783 figurant sur l'agrafe de l'arc-triomphal. La façade et le clocher, lézardés par la foudre selon l'abbé Bellemer, auraient été réédifiés au milieu des années 1860, dans un esprit néo-roman. Arlette Cotton de Bonnetot, dans son Petit dictionnaire des rues de Blaye, précise que cette reconstruction serait due à l'architecte blayais Aurélien Nadaud, assertion vraisemblable mais non documentée. Les vitraux signés du maître verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant datent de 1901. Le cimetière entourant l'église, dans lequel plus aucune inhumation n'était pratiquée, a été désaffecté en 1925.

La chapelle, "sérieusement endommagée" lors du bombardement du 5 août 1944, est restaurée en 1953 sous le contrôle de l'architecte départemental Charles Grange ; la réfection des vitraux est l’œuvre de la maison l'Art du vitrail en 1964.

L'édifice a été désaffecté comme lieu de culte en 1988. Un chantier de requalification des abords a été effectué par la municipalité dans les années 2010 et l'entretien de l'édifice est désormais confié à une association, qui doit engager un projet de restauration.

Période(s) Principale : 13e siècle , (détruit)
Secondaire : 4e quart 17e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1783, porte la date
Auteur(s) Auteur : Nadaud Aurélien,
Aurélien Nadaud (1833/10/26 - 1899/09/17)

Fils de Pierre Nadaud, procureur du roi près le tribunal de première instance de Blaye, et de Ninette Mourgon (COTTON DE BENNETOT A., Dictionnaire des rues de Blaye, p. 50 note 1) et père de Lucien Nadaud, également architecte à Blaye.

AD Gironde. 2 O 3172 : Blaye, 7 rue du Monteil (1885-1886).

Autre orthographe rencontrée : Nadeau.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par tradition orale

Église située sur la bordure nord du hameau de Sainte-Luce, entourée d'une place correspondant à l'ancien cimetière. La nef est formée d'un vaisseau central ouvert sur les bas-côtés par 3 larges arcades en arc plein-cintre reposant sur des piliers quadrangulaires ; elle est éclairée par 2 baies dans chacun des murs latéraux. Un arc-triomphal en arc plein-cintre donne accès au chœur à chevet plat éclairé d'une baie dans les murs latéraux, communiquant avec la sacristie au sud. L'ensemble de l'édifice est plafonnée. La façade à pignon découvert est percée d'un portail en arc plein-cintre entre deux colonnettes, surmonté d'un oculus, et de deux baies de part et d'autre. Elle est couronnée par un clocheton, portant l'unique cloche. L’église est couverte en tuile creuse, avec une corniche.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages 3 vaisseaux
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
croupe
États conservations mauvais état
Techniques vitrail

Annexes

  • Eglise Sainte-Luce, cloche

    Description de la cloche, d'après P. BIROLLEAU-BRISSAC, Histoire de Blaye, p. 170 :

    - Dimensions : 40 cm h. ; 48 cm diam.

    - Inscription : J'AI ETE BAPTISEE SOUS L'INVOCATION DE SAINTE-LUCE PAR / M. ELIE DESCRAMBES CURE DE BLAYE LE 17 JUILLET / M DCCC XXI, M. DE BEAUPOIL SAINT-AULAIRE MAIRE DE BLAYE, / PARRAIN M. LALANNES, MARRAINE DE CATHERINE LANNES SON EPOUSE / L.M.F.

    - Décor : le Christ sur un côté, la Vierge à l'Enfant à l'opposé.

    Il est à noter qu'Arlette COTTON DE BONNETOT (Petit Dictionnaire..., p. 113) donne une transcription sensiblement différente de l'inscription :

    [...] DE BEAUPOIL DE SAINT-AULAIRE, MAIRE. JEAN DUNIAGOU, PARRAIN. ELIZABETH LANNES, MARRAINE.

  • Eglise de Sainte-Luce, vitraux

    Détail des inscriptions :

    Nef, mur nord :

    1. : Don de Mme Vve Foubier née Clemenceau 1901

    2. : Restauration l'Art du vitrail Bx 1964

    Chœur, mur nord : ND des Roses, vénérée ici en 1742 / G-P Dagrant Bordeaux / Anno Domini 1901

    Chœur, mur sud : Sainte-Luce / Don de l'abbé Bellemer 1901

Références documentaires

Documents d'archives
  • Comptes de l’archevêché de Bordeaux (XIIIe siècle). Archives historiques du département de la Gironde, t. 44, 1909, n°1.

    P. 20 : paroisse Sancta-Lucia.
  • Désaffectation du cimetière, 1925.

    Archives départementales de la Gironde : 2 o 858
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Blaye, 1832.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 058
Bibliographie
  • BELLEMER, abbé. Histoire de la ville de Blaye. Blaye : Lousteau, Bordeaux : Ferret et fils, 1886.

    Note 20, p. 680-683.
  • BELLEMER Émile. Petite histoire de la ville de Blaye. Réimpression de l'édition originale de 1886, PyréMonde Princi Negue, 2009.

    T.I, p. 210-212
  • BIROLLEAU-BRISSAC Paulette. Histoire de Blaye. Bordeaux : Ed. de la Société des Amis du Vieux Blaye, 1968.

    p. 85, 169-170
  • COTTON DE BENNETOT Arlette. Petit dictionnaire des rues de Blaye. Bordeaux : Imprimerie Biscaye, 1983.

    p. 113
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Beschi Alain