Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Sainte-Eulalie

Dossier IA40001945 inclus dans Hameau de Sainte-Eulalie réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Sainte-Eulalie
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Lieu-dit : Sainte-Eulalie
Adresse : chemin rural de l' église Sainte-Eulalie
Cadastre : 1809 B 195 Edifice public ; 1844 D 148 Edifice public ; 2015 D 157

L'église paroissiale de Sainte-Eulalie est mentionnée pour la première fois dans un acte de donation daté du 1er quart du 11e siècle. Arnaud de Lobmaner, propriétaire des terres et du site cède l'autel et l'église aux moines de Saint-Sever à l'occasion de l'entrée de son fils Bernard au monastère de la ville. Il est possible que les maçonneries du chevet et la trace de l'encadrement d'une baie en partie inférieure de l'abside puissent correspondre à la construction romane.

L'arc brisé mouluré du porche d'entrée, l'importance de la brique (chaînages d'angle, encadrements des baies) et la forme des baies du bas-côtés nord et du chevet pourraient indiquer une reconstruction de l'église au 14e ou au 15e siècle. Les arcs en plein cintre percés en vis-à-vis dans la travée droite du chevet, donnant vers une chapelle latérale au nord et dans la sacristie au sud, datent vraisemblablement de l'époque moderne.

Les plans cadastraux de 1809 et de 1844 montrent que la partie ouest du bas-côté sud n'existe pas à cette époque. Il est possible qu'il soit construit lors de la campagne de travaux menée dans le 3e quart du 19e siècle. Des plans conservés témoignent de la construction du clocher en 1871 par Victor Lamothe, ingénieur des Ponts et Chaussées. Il est également en charge du porche édifié en 1874.

La couverture du clocher est reprise en 1901 après des dégâts causés par la foudre par l'entreprise Ménard de Mont-de-Marsan.

Période(s) Secondaire : 11e siècle, 12e siècle , (?)
Principale : 14e siècle, 15e siècle , (?)
Principale : Temps modernes
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1871, daté par source
1874, daté par source
1901, daté par source
Auteur(s) Auteur : Lamothe Victor
Victor Lamothe

Ingénieur des Ponts et Chaussées


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

L'édifice comporte un vaisseau central flanqué de bas-côtés de quatre travées. La travée droite du chœur est terminée par une abside à trois pans épaulée par la sacristie au sud. A l'ouest, le clocher demi-hors-œuvre est couvert d'une flèche en ardoise. Il est précédé d'un porche hors-œuvre.

Le chevet et le bas-côté nord de l'église sont construits en moellon et brique pour les encadrements et les chaînages d'angle. Le bas-côté sud et la partie supérieure de la nef sont en pans de bois. Le mur latéral du bas-côté sud est en matériaux mêlés et encadrements de brique. Le porche et le clocher sont en moellon et en pierre de taille d'Angoulême pour les chaînages d'angle et les encadrements.

Le vaisseau central est séparé des bas-côtés par de grandes arcades en arc brisé sur des piles rondes. Les collatéraux sont percés de baies en arc brisé. La nef est couverte d'une voûte en berceau brisé avec des arcs doubleaux à profil arrondi, reposant sur des colonnettes qui prennent appui sur le couronnement circulaire des piles.

Murs calcaire pierre de taille
calcaire moellon
brique
pan de bois
enduit partiel
Toit ardoise, tuile creuse, tuile mécanique
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau brisé
Couvertures flèche polygonale
toit à longs pans croupe ronde
appentis
Techniques sculpture
Représentations ornement géométrique
Précision représentations

Le porche est couronné d'une frise de motifs tréflés encadrant une croix centrale, elle même tréflée. Quatre trilobes ornent la face principale du clocher. La flèche repose sur une corniche à modillons.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Manuscrit de Dom Du Buisson, fin du XVIIe siècle.

    Archives municipales, Saint-Sever : GG28
  • Devis de construction de la flèche de l'église Sainte-Eulalie, 4 décembre 1871.

    Archives municipales, Saint-Sever : 9 M 3
  • Extrait du registre des délibérations du conseil municipal, reconstruction de la flèche de Sainte-Eulalie, 10 août 1902.

    Archives municipales, Saint-Sever : 9 M 3
Documents figurés
  • Plan de la paroisse de Sainte-Eulalie, 18e siècle. Dessin encre.

    Archives départementales des Landes : H 125
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1809.

    Section B Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 1
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1844.

    Section D Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 2
  • Élévation pour la reconstruction de la flèche de l'église Sainte-Eulalie, par l'architecte Sorbet, 10 septembre 1870. Dessin, encre et lavis.

    Archives municipales, Saint-Sever : 9 M 3
  • Élévation et coupe de la flèche de l'église Sainte-Eulalie, par l'architecte Sorbet, 10 septembre 1870. Dessin, encre et lavis.

    Archives municipales, Saint-Sever : 9 M 3
  • Plan et élévation du porche de l'église Sainte-Eulalie, par l'architecte Sorbet, 10 octobre 1874. Dessin, encre et lavis.

    Archives municipales, Saint-Sever : 9 M 3
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Saint-Sever - Ferey Marie