Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Roch (Saint-Martin) de Carcen

Dossier IA40001638 réalisé en 2018

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Roch, Saint-Martin
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Tartas ouest
Adresse Commune : Carcen-Ponson
Cadastre : 2017 C 277

L'église de Carcen est mentionnée dans le Liber rubeus de la cathédrale de Dax (seconde moitié du XIIe siècle) sous le titre de Sanctus Martinus de Carcen, vocable qui fut changé en "Saint-Roch" à l'époque contemporaine (mais l'église possédait une chapelle dédiée au saint dès avant 1745). L'édifice actuel conserve un chevet à pans en grès appareillé peut-être datable du XIIIe ou du XIVe siècle. La nef et son pignon occidental, d'une maçonnerie plus irrégulière et mêlée d'alios, appartiennent à une phase ultérieure, sans doute contemporaine de la guerre de Cent Ans, comme le suggèrent les deux archères bouchées visibles en partie haute des gouttereaux nord et sud, qui attestent une fortification au moins partielle de l'édifice.

En 1867, l'église fit l'objet d'une vaste campagne de restauration équivalant à une reconstruction quasi totale : édification d'un clocher-tour hors-œuvre au sud, percement d'une porte néoromane sur le flanc nord de la nef et de nouvelles fenêtres sur l'ensemble des élévations, transformation complète de l'intérieur avec établissement d'un voûtement d'ogives. Les deux chapelles latérales, qui existaient déjà au début du XIXe siècle (comme le montre le cadastre napoléonien) et les sacristies furent sans doute largement reprises à la même occasion.

Période(s) Principale : 13e siècle , (?)
Secondaire : 14e siècle , (?)
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1867, daté par source

L'édifice, orienté nord-ouest / sud-est, se compose d'une nef unique de trois travées. La travée orientale ouvre par de larges arcades en plein cintre sur deux chapelles latérales et est prolongée à l'est par un chœur à trois pans de même largeur, lui-même épaulé par deux sacristies. L'ensemble de l'édifice est couvert de croisées d'ogives supportées par des culots, sauf dans la deuxième travée de la nef et à l'arc triomphal, où elles retombent sur des colonnes engagées à chapiteau sculpté. A l'ouest, la nef est fermée par un mur-pignon percé d'un oculus. L'entrée principale est une porte de style néoroman percée dans le mur nord de la première travée. Un clocher-tour carré, coiffé d'une flèche octogonale à pyramidions en maçonnerie, s'adosse en hors-œuvre au flanc sud de la nef.

Le chevet est bâti en moyen appareil de grès local, la nef en moellon de grès mêlé d'alios, le clocher en moellon calcaire enduit pour les deux premiers niveaux, en pierre de taille pour le dernier. Les chaînes d'angle et les encadrements de baies sont également en pierre de taille. Le chevet et les deux chapelles sont raidis par des contreforts talutés.

Murs grès pierre de taille
alios moellon
calcaire moellon
Toit tuile plate mécanique
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans croupe polygonale
toit à deux pans pignon découvert
flèche en maçonnerie flèche polygonale
Techniques sculpture
vitrail
Représentations croix grecque, fleuron, feuille, dent de scie, perle, agrafe, pomme de pin
Précision représentations

Croix grecque nimbée et ajourée, en pierre, au sommet du pignon occidental de la nef. Fleurons en pierre au sommet des pyramidions de la flèche du clocher. Feuilles et crosses angulaires sur les chapiteaux de la porte nord de la nef, dents de scie sur les impostes et le rouleau d'archivolte. Perles et agrafes végétales sur les bases des colonnes de la nef, feuilles grasses et pommes de pin sur la corbeilles des chapiteaux, dents de scie sur le tailloir.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique de Carcen-Ponson, 17 février 1906 (AD Landes, 70 V 82/7-8)

    "Inventaire des biens dépendant de la fabrique paroissiale de Carcen-Ponson (2 églises : 1 à Carcen et 1 à Ponson).

    L'an mil neuf cent six, le dix-sept février à 10 heures du matin, En présence de MM. 1° l'abbé Arras, desservant de la paroisse de Carcen-Ponson, 2°, Garbay André, 3° et Lavigne, ces 2 derniers membres du conseil de la fabrique de Carcen-Ponson, demeurant tous à Carcen-Ponson. / Nous soussigné, Chastang, receveur des domaines à Tartas, dûment commissionné et assermenté, spécialement délégué par le Directeur des Domaines à Mont-de-Marsan, avons procédé ainsi qu'il suit, à l'inventaire descriptif et estimatif des biens de toute nature détenus par la fabrique paroissiale de Carcen-Ponson.

    Chapitre I. Biens de la fabrique. / 1ent dans l'église de Carcen. / § 1er dans la nef. / 1. bénitier en pierre fixé au sol. / 2. 20 chaises et prie-Dieu - 5. / 3. fonts baptismaux en pierre, couverture en pierre, grille en fer. / 4. Grand tableau fixé au mur. / 5. chemin de croix, 14 tableaux simples suspendus au mur - 3. / 6. chaire à prêcher bois blanc, escalier droit, abat-voix, fixée au mur. / § 2° Bas-côtés. / 7. 2 petits autels en pierre, 1 gradin, simples, l'un avec la statue de la Ste Vierge, l'autre avec la statue de St Joseph, fixés au sol. / 8. 5 bancs vieux en bois blanc - 5. / 9. confessionnaux : 2 à 3 compartiments, un neuf en chêne - 50 et l'autre vieux en pin - 5. / 10. un vieux dais - 1. / 11. 8 chandeliers cuivre - 4. / 12. 6 vases en verre et 2 en porcelaine, petits - 0,80. / 13. 1 croix petite en cuivre doré - 2. / 14. tréteaux de catafalque vieux - 2. / § 3° Sanctuaire. / 15. Autel en marbre simple, exposition, statue de la Ste Vierge, 2 gradins en bois, fixé. / 16. 6 chandeliers en bois doré - 3. / 17. 8 petits chandeliers en cuivre - 2. / 18. 4 vases en verre et 4 bouquets en papier doré - 1. / 19. 2 bancs vieux en bois blanc - 1. / 20. 1 petit lutrin bois blanc - 1. / 21. 1 croix de procession, cuivre argenté - 1. / 22. 1 lustre-veilleuse, cuivre doré, 6 bougies, fixé à la voûte, revendiqué par les Tournaire de Ponson. / 24 (sic). 1 balustrade de communion en fonte. / 25. 1 nappe de communion en fil - 2. / 26. 1 couverture d'autel laine rouge - 1. / 27. 1 dessus d'autel fil brodé - 3. / 28. 1 devant d'autel guipure - 0,50. / § 4° Sacristie. / 29. 1 armoire-buffet fixée au mur. / 30. 1 corbeille petite pour le pain bénit - 0,25. / 31. 1 encensoir et 1 navette cuivre hors d'usage - 0,50. / 32. 1 missel et 1 porte-missel en bois - 2. / 33. 1 rituel en bon état - 2. / 34. 1 calice et patène argent doré - 20. / 35. 1 écharpe soie rouge hors d'usage - 1. / 36. 6 aubes, coton, guipure vieilles - 6. / 37. 1 étole blanche vieille - 1. / 38. 1 chape simili-or très usée - 3. / 39. 1 chape, 1 étole, 1 drap mortuaire, noirs velours de coton, galon argenté, le tout vieux - 20. / 40. ornements, composés de chasuble, manipule, étole, voile de calice et bourse / 1 velours noir coton - 10. / 1 soie violet - 5. / 1 [soie] rouge - 5. / 1 simili-or très usé - 2. / 1 [simili-or] mieux conservé - 20. / 1 blanc en soie - 5. / 41. 1 canon vitré - 1. / 42. 1 petite croix cuivre - 3. / 43. 1 petit bénitier porcelaine suspendu au mur - 0,10. / 44. 1 Christ plâtre sur bois, cassé - 0,10. / 45. 3 plats en bois - 0,40. / 46. 1 petite armoire-buffet, bois de pin - 10. / 47. 11 corporaux fil - 1,10. / 48. 4 amicts fil - 0,40. / 49. 18 manuterges coton - 1,80. / 50. 3 nappes de communion coton - 1,50. / 51. 1 dessus d'autel fil guipure vieux - 0,25. / 52. 2 devants d'autel fil très vieux - 0,50. / 53. 1 surplis coton - 0,50. / 54. 1 surplis sans manche coton - 0,50. / 55. 1 devant d'autel fil et filet - 2. / 56. 1 [devant d'autel] fil et crochet - 2. / 57. vieille lingerie - 0,50. / 58. 2 thabors, bois doré - 0,50. / 59. 1 petit ostensoir cuivre hors d'usage - 0,25. / 60. 1 [petit ostensoir] argent, pied cuivre - 5. / 61. 2 cloches petites. [...]

    Chapitre II. Biens de la commune dont la mense n'a que la jouissance. [...] / 166. l'église de Carcen, très ancienne, affectée à l'exercice du culte catholique, construite sur un terrain de 20 ares. Ce terrain d'une valeur de - 50. [...]

    [Suit la protestation du curé et de la fabrique.]

    Dans le cours des opérations, les 1ers comparants ayant cessé d'assister à l'inventaire, en l'absence de délégués de leur part, l'inventaire a été continué et terminé en présence de 2 témoins, requis sur place, MM. 1° Peyruquéou Félix, maître-ébéniste à Tartas, 2° et Badet Julien, maître-tailleur à Tartas."

    _______________________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église, presbytère, cimetière (1816-1928).

    Archives départementales des Landes : 2 O 500
  • Demande de transfert du titre de succursale accordé à l'église de Ponson à celle de l'annexe de Carcen, interdiction des offices à l'annexe, projet d'érection en chapelle vicariale et d'érection en succursale (1848-1861).

    Archives départementales des Landes : 70 V 82/2
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 17 février 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 82/7-8
Bibliographie
  • Cartulaire de la cathédrale de Dax. "Liber Rubeus" (XIe-XIIe siècles). Texte édité, traduit et annoté par Georges Pon et Jean Cabanot. Dax : Comité d'études sur l'histoire et l'art de la gascogne, 2004.

    p. 432-433
  • Le Second Empire, essor des Landes, 1852-1870. Catalogue d'exposition, Mont-de-Marsan, 1980-1981.

    p. 49
  • CHABAS David. Villes et villages des Landes. Capbreton : D. Chabas. Tome I, 1968 ; tome II, 1970 ; tome III, 1972 ; tome IV, 1974.

    tome III, 1972, p. 103
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe