Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Pierre

Dossier IA40001555 réalisé en 2012
Vocables Saint-Pierre
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Tercis-les-Bains
Cadastre : 2007 AH 23

La construction de l'église actuelle fut projetée dès 1819 par l'agent-voyer de l'arrondissement de Dax, le chevalier de Caupenne (Henri-Nicolas de Caupenne de Saint-Pée, fils du marquis d'Amou, mort à Dax en 1835). Les plans définitifs ne furent toutefois dressés qu'en mars 1821, sans doute par l'architecte départemental Augustin Artaud (ou Arthaud), auteur dans ces mêmes années des trois grands monuments néoclassiques de Mont-de-Marsan (l'église de la Madeleine, la préfecture et la prison), puis du séminaire de Dax en 1829. C'est en tout cas sous sa direction que les travaux sont exécutés de 1825 à 1831 par l'entrepreneur Thévenin, qui remploya les matériaux de l'édifice précédent. La réception définitive date du 21 décembre 1831. Le clocher, projeté au-dessus de la première travée de la nef dans le dessin initial, est finalement construit hors œuvre, devant la façade occidentale, par Boubé, architecte de la Ville de Dax, en 1852 (sur un plan de 1847-1848).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1821, daté par source
1852, daté par source
Auteur(s) Auteur : Caupenne de Saint-Pée Henri-Nicolas de, dit(e) dit : chevalier de Caupenne
Henri-Nicolas de Caupenne de Saint-Pée , dit(e) dit : chevalier de Caupenne (1759 - 1838)

Henri-Nicolas de Caupenne d'Amou, dit le chevalier de Saint-Pée, puis le chevalier de Caupenne (Bayonne 1759 - Dax 1838), dernier fils du marquis Jean-Baptiste d'Amou et de Charlotte de Menou. Officier, émigré en Espagne en 1793, rentré en France en 1813, commandant du château de Dax d'août 1814 à 1815, directeur des travaux de la ville de Dax (avec le titre d'architecte-voyer ou d'ingénieur-voyer) de septembre 1818 à 1830 environ.

Réf. bibliographique : CAUPENNE Régis de. "Henri-Nicolas de Caupenne (1759-1838), chevalier de Saint-Pée, ingénieur voyer de la ville de Dax et inventeur méconnu". Bulletin de la Société de Borda, 470, 2003, p. 127-142.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Arthaud Augustin,
Augustin Arthaud

Arthaud ou Artaud. Architecte départemental des Landes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, (?), attribution par source
Auteur : Boubé,
Boubé

Architecte ou agent-voyer de la ville de Dax (succède au chevalier de Caupenne avant juillet 1832).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Thévenin, entrepreneur, attribution par source

Édifice de style néoclassique, composé d'un vaisseau unique entouré sur trois côtés de galeries à arcades en plein cintre reposant sur des piliers carrés. A l'intérieur, la salle rectangulaire, plafonnée et éclairée par des fenêtres hautes cintrées, ouvre à l'est sur une abside étroite en cul-de-four ; une tribune soutenue par deux colonnes toscanes règne sur le mur occidental. Sur ce vaisseau se greffent diverses annexes : à l'ouest, un clocher-porche carré, hors œuvre, couvert d'un toit à l'impériale sommé d'une flèche octogonale en ardoise ; au sud-est, une sacristie barlongue ; à l'est, un presbytère (à l'origine) à cinq travées de façade. Les murs sont bâtis en moellon calcaire entièrement enduit ; seuls les piliers des arcades extérieures et les encadrements des baies sont en pierre de taille.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toit tuile mécanique, ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements lambris de couvrement
cul-de-four
Couvertures toit à longs pans
appentis
toit à l'impériale
flèche polygonale
pignon couvert
Techniques vitrail
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Extraits de documents concernant la reconstruction de l'église.

    AD Landes, 2 O 1992. Église, presbytère, cimetière, 1817-1936.

    - 1819 : plans et devis pour la translation et la reconstruction à neuf de l’église par le chevalier de Caupenne, agent-voyer de Dax. Les travaux sont exécutés de 1825 à 1831 par l’entrepreneur Thévenin sous la direction de l’architecte Arthaud. Réception définitive des travaux le 21 décembre 1831.

    - 1847-1848 : projet de construction du clocher par Boubé, architecte voyer de Dax. Exécuté en 1852.

    _______________________________________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Projet pour la construction de l'église de Tercis, mars 1821 (4 pièces).

    Plan, élévation antérieure et coupe transversale. Archives nationales, Paris : F/21/1887, jaquette 1516
  • Projet pour la construction de l'église de Tercis, mars 1821 (4 pièces).

    Elévation antérieure et élévation du presbytère (accolé à l'église). Archives nationales, Paris : F/21/1887, jaquette 1516
  • Projet pour la construction de l'église de Tercis, mars 1821 (4 pièces).

    Croquis : plan, deux élévations, deux coupes. Archives nationales, Paris : F/21/1887, jaquette 1516
  • Monographie paroissiale de Tercis, vers 1887.

    Archives départementales des Landes : 16 J 19
  • Église, presbytère, cimetière, 1817-1936

    Archives départementales des Landes : 2 O 1992
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 24 février 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 377/7.
  • Legs à la fabrique (Eulalie-Marie Grateloup), 1880-1881.

    Archives départementales des Landes : 70 V 377/8
  • Compte de gestion de la fabrique, 1894-1905.

    Archives départementales des Landes : 70 V 377/11
  • Registres des délibérations du conseil municipal (textes transcrits par Charles Blanc, président de la Société de Borda).

    Archives communales, Tercis-les-Bains
Bibliographie
  • CHABAS David. Villes et villages des Landes. Capbreton : D. Chabas. Tome I, 1968 ; tome II, 1970 ; tome III, 1972 ; tome IV, 1974.

    Caprebton, 1970, t. II, p. 433-437
  • LERAT Serge (dir.). Landes & Chalosses. Pau : Cairn, 1984.

    t. II, p. 1132-1133

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe