Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Paul-Ermite

Dossier IA40001537 réalisé en 2012

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Paul-Ermite
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saint-Paul-lès-Dax
Adresse : rue Victor-Hugo
Cadastre : 2007 AB 311

L'église, construite à l'extrémité orientale d'un plateau occupé dès l'époque gallo-romaine, est mentionnée dans le Liber rubeus du diocèse de Dax au milieu du XIIe siècle. Cet édifice, qui devait avoir déjà une certaine ancienneté, était composé d'une seule nef charpentée, de vastes proportions, prolongée à l'est par une abside assez modeste. Cette dernière fut remplacée dans le courant du XIIe siècle par le chevet actuel, seul vestige conservé de la construction romane et remarquable par son décor sculpté (J. Cabanot). A la fin du Moyen Age - sans doute au XVe siècle, période de troubles dans la région - on édifie une puissante tour clocher dans le prolongement de la nef. La fin des Guerres de Religion occasionne d'importants travaux de restauration en 1626. En 1856-1858, peu avant l'inscription de l'église sur la liste des monuments historiques (1862), les architectes Durand et Guichenné remplacent la vieille nef romane, plusieurs fois restaurée mais devenue trop exiguë, par un nouveau vaisseau néoroman à collatéraux. En 1859, les mêmes architectes (?) construisent une sacristie et remodèlent le porche. Le clocher est consolidé et partiellement "reconstruit" par l'architecte en chef Rapine en 1898. L'édifice ne connaît plus, dès lors, que des restaurations intérieures affectant principalement l'abside : vers 1925 (furent alors détruites des peintures murales du XIVe ou du XVe siècle), en 1962-1963 par l'architecte Pierre Prunet (décapage radical des murs et suppression du mobilier), en 2005 (réfection générale des décors intérieurs, nef incluse) et en 2012.

Période(s) Principale : 11e siècle , (détruit)
Principale : 12e siècle
Principale : 15e siècle
Principale : 2e quart 17e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates 1626, daté par source
1856, daté par source
1859, daté par source
1898, daté par source
Auteur(s) Auteur : Durand Hippolyte,
Hippolyte Durand (1801 - 1882)

Né à Paris, mort à Tarbes. Architecte du diocèse de Bayonne en 1848, puis de ceux d'Auch et Tarbes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte,
Auteur : Guichenné Hippolyte,
Hippolyte Guichenné

Né à Bayonne. Architecte chargé de la cathédrale de Bayonne de 1845 à 1849.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte,
Auteur : Rapine Henri Léon, architecte,
Auteur : Prunet Pierre, architecte,

La partie la plus ancienne de l'édifice est le chevet roman en moyen appareil, dont l'arcature extérieure et les bas-reliefs qui la surmontent forment un ensemble sculpté exceptionnel. L'abside, couverte d'un cul-de-four et éclairée par trois lancettes étroites et allongées, présente au registre inférieur une série de onze niches en plein cintre, de plan triangulaire, creusées dans la maçonnerie et formant sièges autour du sanctuaire. L'autre particularité est l'existence, à l'intérieur des murs gouttereaux de la travée droite de chœur, de deux escaliers droits, peut-être conçus, selon l'hypothèse de Jean Cabanot, "pour donner accès aux parties hautes d'une nef que l'on projetait de construire". Le vaisseau néoroman de plan basilical ajouté en 1856, plus haut que le chevet, comporte une vaste nef ouvrant sur les bas-côtés par des arcades en plein cintre (arcs en brique sur piédroits en calcaire) ; l'ensemble est couvert de plafonds en bois (rampants dans les collatéraux) à poutres et solives apparentes. Les murs de la nef centrale sont scandés par une arcature décorative en brique reposant sur des demi-colonnes de pierre. A l'ouest, une tour massive (XVe siècle) contrebute la nef ; bâtie en moellon calcaire, elle est épaulée par d'épais contreforts talutés et couverte d'un toit à l'impériale en ardoise couronné d'un lanternon octogonal à flèche.

Murs calcaire
brique
enduit partiel
pierre de taille
moyen appareil
moellon
Toit tuile creuse, ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements lambris de couvrement
cul-de-four
Couvertures toit à longs pans
appentis
toit à l'impériale
croupe ronde
pignon découvert
Techniques vitrail
sculpture
sculpture
Représentations tête feuille
Précision représentations

Culots en forme de tête d'ange (terre cuite ?) soutenant les poutres du plafond de la nef centrale. Chapiteaux en pierre des colonnes de la nef : palmettes et volutes néoromanes.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables chevet
Protections classé MH, 1862
Précisions sur la protection

Eglise Saint-Paul : classement par liste de 1862.

Annexes

  • Extraits de documents concernant la reconstruction partielle de l'église.

    A.D. Landes, 2 O 1851. Église, presbytère (1811-1940), plans 5574 à 558.

    - 1856-1858 : reconstruction de la nef et ajout de collatéraux par les architectes Hippolyte Durand et Hippolyte Guichenné.

    - 1859 : construction de la sacristie et du porche.

    - 1898 : reconstruction partielle ou restauration du clocher par l’architecte parisien Henri Léon Rapine.

    - 1919-1921 : réfection des verrières par la maison Mauméjean, de Paris.

    _______________________________________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église, presbytère, 1811-1940.

    Archives départementales des Landes : 2 O 1851
  • Église, secours pour réparations (1858), demande de secours pour réparations (1894-1895).

    Archives départementales des Landes : 70 V 336/3
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 7 mars 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 336/7
  • Dons et legs à la fabrique : Raymond Truol (1811), Maria Badeh (1899).

    Archives départementales des Landes : 70 V 336/8
Documents figurés
  • Ensemble depuis le nord-est. Photographie par Médéric Mieusement, décembre 1882.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine : MH0000960
  • Ensemble depuis le sud. Photographie par Médéric Mieusement, décembre 1882.

  • Vue intérieure de la nef, prise de la tribune. Photographie par Médéric Mieusement, décembre 1882.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine : MH0000962
  • Vue du chevet de l'église, vers 1890.

    Bibliothèque nationale de France, Paris : Estampes, V A 40 Landes, H 127887
  • Vue du chevet de l'église. Photographie, par Eugène Lefèvre-Pontalis, vers 1900.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine : LP005093
  • Intérieur de l'église. Carte postale, Louis Levy éditeur, début du 20e siècle.

  • Abside de l'église de Saint-Paul-lès-Dax. Héliogravure d'après un dessin de Crespin, fin 19e siècle.

  • Saint-Paul-lès-Dax. Église du XIIe et XVe siècle et abside romane. Carte postale, par J. Mauriet, avant 1907.

Bibliographie
  • BROSSE Jacques, CHRIST Yvan. Dictionnaire des églises de France. Paris : Laffont, 1967.

    t. III B, p. 160-161
  • CABANOT Jean. Gascogne romane. Zodiaque, collection « La nuit des temps », n° 50, 1978.

    p. 263-269
  • CABANOT Jean. Les débuts de la sculpture romane dans le sud-ouest de la France. Paris : Picart, 1987.

    p. 34, 255, 261
  • CARDAILLAC Xavier de. Époques des bas-reliefs de St-Paul-lès-Dax. Brochure, Dax, 1927.

  • DELOFFRE Raoul, BONNEFOUS Jean. Églises, châteaux et fortifications des Landes méridionales. Du Moyen Âge à la Renaissance. Biarritz : Atlantica, 2000.

    p. 149.
  • LERAT Serge (dir.). Landes & Chalosses. Pau : Cairn, 1984.

    t. I, p. 348 ; t. II, p. 1122-1123
  • MERLET Jean-Claude, SUAU Bernadette, CABANOT Jean. Plans d'occupation des sols historique et archéologique d'Aquitaine. Dax. Université de Bordeaux 3, Centre de recherches sur l'occupation du sol et le peuplement, 1986.

    vol. 3
  • SALET Francis. "Saint-Paul-lès-Dax". Société française d'archéologie, congrès archéologique de France, vol. 102, 1939.

    p. 372-379
  • "L'église de Saint-Paul-lès-Dax et son abside romane". Congrès scientifique de Dax 1882. Dax, 1883.

    p. 127-146
Périodiques
  • DIDELOT chanoine. "Études d'anaglyptique sacrée (bas-reliefs de l'église Saint-Paul de Dax)". Revue de Gascogne, XXXII, 1891.

    p. 144
  • DUFOURCET Eugène. "L'église de St-Paul, sa crypte et son abside". L'Aquitaine historique et monumentale, monographies locales illustrées. Dax : Labèque, 1893.

    t. II, p. 104-139
  • La sauvegarde de l'art français, cahier n° 4, 1987.

    p. 40

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe