Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Martin

Dossier IA40001613 réalisé en 2017
Vocables Saint-Martin
Parties constituantes non étudiées cimetière
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Fargues
Cadastre : 2016 B 133

Peu documentée, l'église Saint-Martin (parfois appelée Saint-Barthélemy) serait, selon la tradition locale, l'ancienne chapelle seigneuriale du "château" de Morlan tout proche. La présence sur le mur sud de la nef d'étroites fenêtres appareillées en plein cintre (aujourd'hui bouchées) atteste une certaine ancienneté de la construction, peut-être d'origine médiévale. L'édifice a toutefois subi un important remaniement (dont probablement l'érection d'un nouveau clocher) en 1736, date inscrite avec le nom du marguillier Jacques de Portes sur une pierre commémorative encastrée dans le mur du clocher. Une chapelle formant bas-côté est ajoutée au nord de la nef avant 1838, date à laquelle le maçon Dauga perce une fenêtre "d'absolue nécessité au collatéral". A une époque voisine, l'intérieur de la nef est entièrement repris, un faux chœur semi-circulaire en briques est construit dans le volume du chevet carré d'origine, et l'élévation sud est percée de nouvelles fenêtres. Un porche barlong vient empatter la base du clocher dans le courant du même siècle. Une importante restauration du clocher et de l'église est menée en 1902-1903 par l'architecte Bancons (de Vieille-Tursan, village voisin de Fargues) et l’entrepreneur Jean Lasserrenne ; la porte occidentale du clocher est percée à cette occasion.

Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : 2e quart 18e siècle , (?)
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1736, porte la date
1902, daté par source
Auteur(s) Auteur : Bancons,
Bancons

Architecte domicilié à Vieille-Tursan (Landes) au tournant des XIXe et XXe siècles ; construit en 1887 le clocher de l'église de Monget (canton d'Hagetmau) et répare en 1902-1903 celui de l'église de Fargues (canton de Saint-Sever).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Lasserenne Jean, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Dauga, maçon, attribution par source

L'église, érigée sur une colline qui domine au sud un vallon où coule le Bahus, est entourée des côtés est et sud par un cimetière. Elle est bâtie entièrement en moellon de calcaire (de Montaut) et de garluche partiellement enduit, et couverte de tuiles creuses, y compris le toit en pavillon (à égout retroussé) du clocher ; les baies, anciennes et modernes, et les chaînes d'angle sont en pierre appareillée. Le vaisseau originel est une salle rectangulaire dotée d'une tribune en bois à l'ouest et prolongée sans solution de continuité (hormis deux pilastres de faible saillie) par un chœur semi-circulaire en briques (réfection du XIXe siècle), lui-même inscrit dans un chevet plat auquel était adossé le presbytère (série de corbeaux en quart-de-rond encore visible sur le mur oriental). Le vaisseau est doublé au nord par une chapelle oblongue formant collatéral, ouvrant par une grande arcade en plein cintre flanquée de deux plus petites. Une large sacristie prolonge le collatéral à l'est. L'intérieur est couvert de plafonds de plâtre à doucine. Un clocher-tour carré est adossé à l'extrémité occidentale du vaisseau ; son rez-de-chaussée formant porche est percé sur ses faces nord et sud de grandes arcades cintrées ouvrant sur des extensions modernes empattant la base du clocher.

Murs calcaire moellon enduit partiel
alios moellon enduit partiel
Toit tuile creuse mécanique
Plans plan allongé
Étages 2 vaisseaux
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Extraits de documents concernant l'église de Fargues et son mobilier

    AD Landes, 70 V 350/6 :

    - 1838 (21 avril) : extrait du registre des délibérations du conseil municipal. "Le conseil, réuni afin de statuer sur l'emploi en réparation au porche et au clocher de l'église de Fargues et en construction d'une croisée au collatéral de la dite église, d'une somme de 200 francs [...]." "Devis du sieur Dauga, maçon. 1° il sera construit une croisée d'absolue nécessité au collatéral, en pierre de taille dure prise à Fargues ou à Buanes. Cette croisée aura 1,18 m de haut, 0,60 m de large. 2° il faut en outre, sous le pavillon du porche un pilier en pierre dure de taille, prise également à Fargues ou à Buanes - la hauteur dudit pilier à partir du dessus du socle sera de 2,80 m de haut, 0,33 m de large en tout sans le socle, dans tout le contour dudit pilier devra être de 6 cm, et le socle lui-même aura 18 cm d'épaisseur."

    - 1884 (2 décembre) : secours de 300 francs accordé par le ministère de la Justice et des Cultes pour achats d'objets mobiliers destinés à l'église (ornements et linges).

    - 1902 (15 février) : rapport de l'architecte Bancons concernant les couvertures de l'église, du porche et du clocher, qui doivent être réparées ; les planchers et l'échelle du clocher sont vermoulus, le beffroi doit être remplacé.

    - 1903 (28 mars) : adjudication des travaux à l'église et au clocher à l'entrepreneur Lasserenne moyennant la somme de 1220,52 francs.

    - 1903 (8 novembre) : délibération du conseil municipal. "Le maire soumet au conseil : 1° un rapport explicatif de M. l'Architecte directeur des travaux de restauration de l'église et du clocher, lequel conclut à l'établissement d'une porte d'entrée du porche en face de l'église et fait ressortir l'utilité de cette ouverture qui supprime les inconvénients de la servitude de l'église par la porte latérale actuelle du porche."

    - 1903 (14 novembre) : secours de 360 francs accordé par le ministère de l'Intérieur et des Cultes pour la restauration de l'église et du clocher.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Réponse à la circulaire de mai 1905 : renseignements sur l'église et le presbytère, acquisition d'objets mobiliers, secours du ministère de la Justice et des Cultes (1882-1884), restauration de l'église et du clocher (1902-1903).

    Archives départementales des Landes : 70 V 121/5
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906).

    Archives départementales des Landes : 70 V 121/9
  • Legs à la fabrique (1846-1880) : François Lamarcade (1846-1847), Jean Claverie (1879-1880, deux plans).

    Archives départementales des Landes : 70 V 121/10
  • Extrait d'un livre de comptes (janvier 1879) : fourniture d'un "petit vitrail en grisaille".

    Archives départementales de la Gironde : Fonds Dagrant (non classé)
  • Dossier de pré-inventaire de l'église de Fargues, 1969.

    Service du patrimoine et de l'Inventaire, région Aquitaine
Bibliographie
  • SOUSSIEUX Philippe. Dictionnaire historique des Landes. Études landaises, 2012.

    290-291
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe