Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Martial

Dossier IA24001224 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Vocables Saint-Martial
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Montpon-Ménestérol - Montpon-Ménestérol
Adresse Commune : Saint-Martial-d'Artenset
Cadastre : 1844 G2 574 ; 1988 AA 101

L'église "S. Mart. de Artencia" est mentionnée en 1148, date à laquelle elle est donnée à l'abbaye Notre-Dame de Chancelade par l'évêque de Périgueux. Le clocher dont la base est peut-être du 12e siècle (de part et d'autre du portail occidental, traces d'une grande ouverture romane en plein-cintre qui pourrait être l'ancien portail), semble dater du 14e siècle. En 1688, la visite canonique mentionne un "sanctuaire lambrissé, pavé et vitré. La nef lambrissée, vitrée et mal pavée ; assez mal couverte. Cymetière ouvert." L'édifice est en partie reconstruit vers 1750. Le portail occidental, couronné d'un entablement néo-grec, date de la fin du 18e ou du 19e siècle. La nef est lambrissée au milieu du 19e siècle. La translation du cimetière a lieu en 1850, à une centaine de mètres au sud.

Une restauration générale est réalisée par l'entrepreneur Léo Mentet, sous la conduite de l'architecte Lamouroux (?), à la charnière des 19e et 20e siècles. C'est durant cette campagne de réfection que les chapelles latérales, inexistantes avant 1900, sont édifiées.

Période(s) Secondaire : 12e siècle
Principale : 14e siècle
Principale : milieu 18e siècle
Secondaire : 4e quart 18e siècle, 19e siècle , (?)
Secondaire : milieu 19e siècle
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Lamouroux, architecte, (?), attribution par source
Auteur : Mentet Léo, entrepreneur, attribution par source

L'église, dont l'orientation est-ouest dévie légèrement vers le sud-ouest, se tient au cœur du village de Saint-Martial-d'Artenset, au croisement de deux routes départementales. Elle est sise au milieu d'une place arborée qui s'est substituée à l'ancien cimetière.

L'édifice présente un plan cruciforme, composé d'une tour de clocher que prolonge une nef unique dotée de chapelles latérales et s'ouvrant sur un chevet plat. De part et d'autre de la chapelle méridionale sont construites deux pièces dont l'une est la sacristie, adossée au chevet. L'édifice, enduit, est vraisemblablement constitué de maçonneries de moellons ; l'encadrement des fenêtres, les contreforts et le clocher sont en pierre de taille, ce dernier ayant été érigé en pierre de Chancelade. Le portail occidental flanqué de colonnes engagées est couronné d'un entablement dorique. Le clocher est coiffé d'un toit en pavillon à égout retroussé, en tuile plate, de même que la nef et les parties orientales. Le vaisseau est protégé par un toit à longs pans et croupe. Les trois travées de la nef sont couvertes de fausses voûtes d'arêtes, les chapelles latérales et le chevet portent de fausses voûtes en berceau brisé.

Murs calcaire pierre de taille
moellon enduit
Toit tuile plate
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements fausse voûte d'arêtes
fausse voûte en berceau brisé
Couvertures toit en pavillon
toit à longs pans croupe
appentis
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en maçonnerie
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Projet de restauration de l'église paroissiale de Saint-Martial-d'Artenset datant de 1894 (plan, élévations, coupe transversale).

    Archives départementales de la Dordogne : 12 O 525
Documents figurés
  • Carte de Belleyme, planche n°21, 1762-1783.

  • A.D. Dordogne. Plan cadastral napoléonien de Saint-Martial-d'Artenset. Dessin et encre sur papier, 1844. Section Le Bourg, feuille G2.

    Archives départementales de la Dordogne : 3 P 3 5026
  • IGN. Carte topographique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Série orange, feuille 1735. 2e éd., Paris, IGN, cop. 1981.

Bibliographie
  • BERTHELÉ Joseph, BRUGIÈRE Hippolyte. Exploration campanaire du Périgord. Périgueux : Impr. de la Dordogne, 1907.

    p. 348-349, 449.
  • CARLES Alcide. Dictionnaire des paroisses du Périgord. Bayac : Editions du Roc de Bourzac, 1884, réédition 1986.

    p. 262.
  • GOURGUES Alexis de. La Dordogne. Dictionnaire topographique du département. Paris : Res Universis, 1992, fac-similé de l'édition de 1873 (Monographies des villes & villages de France).

    p.297.
  • SECRET Jean. Les églises du Ribéracois. Périgueux : éditions Fontas, 1958.

    p. 54-55.
Périodiques
  • ROUX Joseph. "Visite canonique du diocèse de Périgueux en 1688", Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, t. LVI, 1929.

    p. 217.
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Dordogne - Becker Line - Pagazani Xavier - Provost Marion