Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale disparue Saint-Georges de Brenac

Dossier IA24001298 réalisé en 2011
Vocables Saint-Georges
Appellations église de Brenac
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Vallée de la Vézère - Montignac
Adresse Commune : Montignac
Lieu-dit : Brenac
Cadastre : 1813 E1 1 ; 2011 BI 120, 390

L'occupation du site de Brenac remonte à l'époque gallo-romaine (des vestiges ont été mis au jour à la fin du XIXe siècle et encore récemment, en 1989). Cette implantation ancienne et le vocable du sanctuaire, dédié à Saint-Georges, sont les indices avancés par B. Fournioux (FOURNIOUX 2002) pour soutenir l'hypothèse selon laquelle l'église de Brenac ferait partie de la première génération d'églises créées sur le territoire montignacois, entre le Ve et le VIIe siècle. Dépendant de l'abbaye de Saint-Amand-de-Coly, la paroisse est connue depuis le XIIIe siècle. Le ressort paroissial de Saint-Georges s'étendait à l'ensemble de la rive gauche de Montignac ainsi qu'à la portion sud-ouest de la rive droite. Au XVIIe siècle et encore au XVIIIe (planche 23 de la carte de Belleyme, levée en 1768), l'église est indiquée comme ruinée ; le chef-lieu de la paroisse est alors transféré à l'église de l'hôpital Saint-Jean de Montignac, dans le faubourg du Barry du Chef du Pont. L'ancienne église paroissiale de Brenac figure encore sur le plan cadastral de 1813, mais elle est alors mentionnée comme une simple "mazure" appartenant à Dujarry, juge de paix à Montignac.

Période(s) Principale : 13e siècle , (?)

Sur le plan cadastral ancien, l'église adopte un plan rectangulaire terminé à l'est par une abside.

États conservations détruit

Références documentaires

Documents d'archives
  • 321 27. Papiers du chanoine Brugière.

    p. 420 Archives diocésaines, Périgueux et Sarlat : 321 27
Documents figurés
  • Plan cadastral ancien de la commune de Montignac, 1813 (AD Dordogne, 3P3 3210-3228)

    Section E, 1ère feuille, éch. 1/2500, 1813 (3 P 3/3222). Archives départementales de la Dordogne : 3P3 3210-3228
  • Carte de la Guyenne par Belleyme. Reproduction en fac-similé de l'édition du XVIIIe siècle conservée à l'Institut géographique national, par Pierre de Belleyme, IGN.

    Planche n° 23, levée en 1768, gravée et publiée en 1789. Archives départementales de la Dordogne : 1 Fi 2 Dordogne 0013
Bibliographie
  • MARQUAY, Jean. Montignac-sur-Vézère, pages de son histoire et de sa vie religieuse. Montignac : impr. d’E. Leymarie, 1938.

    p. 51, 52 et 99.
  • GAILLARD Hervé. La Dordogne, 24/1. Michel Provost (Dir.). Paris : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1997 (Carte archéologique de la Gaule).

    p. 168.
  • FOURNIOUX, Bernard. Montignac au Moyen âge : histoire du peuplement et de l’occupation du sol. Périgueux : Bernard Fournioux, 2002.

    p. 12-15.
Périodiques
  • SECRET, Jean. "Églises et chapelles périgourdines disparues d’après la carte de Belleyme". Bulletin de la société historique et archéologique du Périgord, 1969, t. XCVI, p. 88.

  • FOURNIOUX Bernard. « Le paysage agraire de la châtellenie de Montignac et son environnement humain à la fin du Moyen Age ». Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord, t. CXXVII, 2000. p. 139-162.

    p. 150-152.
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Ferlier Ophélie - Pagazani Xavier