Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Édifice fortifié dit motte des Moulineaux

Dossier IA24001228 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination motte castrale
Appellations motte des Moulineaux
Dénominations édifice fortifié
Aire d'étude et canton Montpon-Ménestérol - Montpon-Ménestérol
Adresse Commune : Montpon-Ménestérol
Lieu-dit : Les Moulineaux
Cadastre : 1844 E1 180 à 182 ; 2011 AK

La motte castrale des Moulineaux, vraisemblablement édifiée au 11e ou au 12e siècle, défendait le bourg de Montpon et la vallée de l'Isle. Elle est mentionnée en 1257, ainsi qu'aux siècles suivants. Elle était peut-être associée à un péage. Sur la rive droite de l'Isle se trouve la motte de Montignac, qui contribuait également au contrôle de la vallée. Une maison d'habitation y a été construite.

Période(s) Principale : 11e siècle, 12e siècle , (?)

La motte, qui atteint une hauteur de 5 mètres, est située en bordure de l'Isle. Des fossés sont visibles sur ses trois côtés.

Murs terre
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Montpon-sur-l'Isle, 1843. Section Le Massias, feuille E1.

  • IGN. Carte topographique de la France à 1/50 000 : Montpon-Ménestérol. Série orange, feuille 1735. 2e éd., Paris, IGN, cop. 1981.

Bibliographie
  • ARAGUAS Philippe, FAYOLLE-LUSSAC Bruno, GAUTHIER Marc, MARQUETTE Jean-Bernard. Recherches sur l'habitat fortifié d'époque médiévale en Périgord. Bordeaux : Université de Bordeaux III, CROS, 1981.

Périodiques
  • FAYOLLE Marquis de. "Observations sur les mottes féodales du Périgord", Bulletin de la Société Historique et Archéologique du Périgord, 1911.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Dordogne - Becker Line - Pagazani Xavier - Provost Marion