Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écuries du Château Le Prieuré

Dossier IA33004409 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations écurie
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Adresse Commune : Saint-Genès-de-Blaye
Lieu-dit : Prieuré (le)
Cadastre : 2013 OC 874

Écuries du Château Le Prieuré construites en 1882, date où la découverte de vestiges archéologiques d'une villa antique est signalée lors de leur construction. Édifiées simultanément ou peu de temps avant ou après la demeure, elles sont probablement dues au même maître d’œuvre. Leur importance et leur qualité leur doit de figurer dans l'édition du Cocks et Féret de 1898.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1882, daté par source

Dépendances situées en périphérie du village et à la limite de la propriété, à l'écart de la demeure mais en co-visibilité avec elle, ce qui a déterminé l'orientation de la façade principale. Bâties en moellon enduit et pierre de taille pour les chaînages et encadrements, ces écuries se composent d'un corps principal d'un étage ouvert de 4 larges portes permettant le passage des voitures, et d'ailes plus basses, placées dans le prolongement et en symétrie de part et d'autre. Un logis prolonge l'ensemble du côté nord.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile mécanique
Étages étage en surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
toit à longs pans croupe
Techniques fonderie
Représentations cheval
Précision représentations

Une tête de cheval en fonte de fer occupe le fronton de la façade principale côté est.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • "Dépendances du Château-Le-Prieuré". Gravure publiée dans Bordeaux et ses vins [...], édition de 1898, p. 625.

Bibliographie
  • SION Hubert. Carte archéologique de la Gaule, Gironde. Paris : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1994.

    p. 107-108
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Beschi Alain