Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écart de Leyssartrou

Dossier IA24004103 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Précision dénomination de Leyssartrou
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Vallée de la Vézère - Montignac
Adresse Commune : Aubas
Lieu-dit : Leyssartrou
Cadastre : 2013 ZI (01) 1 ; 1813 B3 666 à 671

La mention la plus ancienne retrouvée de Leyssartrou est postérieure à 1813, date du plan cadastral ancien qui ne figure aucune des constructions actuelles. Il faut croire que celles-ci remontent à la première moitié du XIXe siècle, lors de l'intensification de la viticulture dans la région. De fait, toutes les constructions rencontrées à Leyssartrou semblent liées à la culture de la vigne : loges, murets en pierre sèche et maison. Maison et loges ont certainement été abandonnées au moment de la crise du phylloxéra au cours de la seconde moitié du siècle.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle

Isolé à l'est de la commune d'Aubas, Leyssartrou ne constitue pas un hameau, mais plutôt un ensemble de constructions éparses ayant toutes la même vocation : la viticulture. Toutes les constructions se caractérisent par une maçonnerie rudimentaire, en pierre calcaire, liée avec du mortier de terre ou sans mortier (à sec) et d'être couvertes par des lauzes.

Murs calcaire moellon
Toit calcaire en couverture
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Dordogne - Pagazani Xavier