Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Domaine de Béraud

Dossier IA33007779 inclus dans Île de Macau réalisé en 2014

Fiche

  • Façade principale.
    Façade principale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cuvage
    • chai
    • écurie
    • grange
    • puits
    • logement d'ouvriers

Dossiers de synthèse

Précision dénomination château viticole
Appellations Béraud
Parties constituantes non étudiées cuvage, chai, écurie, grange, puits, logement d'ouvriers
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Macau
Lieu-dit : À Marot
Adresse : 113 chemin du Bord de l'Eau
Cadastre : 1843 A2 595 , 596 ; 2013 A 531
Précisions


Le plan de la palu de Macau (1776) indique à cet emplacement une modeste construction quadrangulaire.

Les plans cadastraux de 1810 et 1843 représentent un bâtiment en L ajouté à l'ouest ainsi qu'une petite construction au nord.

Cet ensemble a été amputé de la partie quadrangulaire ; ne subsistent que les maçonneries anciennes du chai en soubassement. Construit en moellons, il présente à chaque extrémité une série de trois arcades qui permettaient une circulation vers des bâtiments latéraux. Il correspond à une campagne entre 1776 et 1810.

En revanche, le rez-de-chaussée surélevé et l'escalier, en pierre de taille, semblent faire partie d'une campagne de construction plus tardive, au milieu ou dans la seconde moitié du 19e siècle. A cette époque, le domaine produit une quarantaine de tonneaux de vin.

Une écurie-grange est construite en 1904 si l'on se fie à la date portée sur le pignon du bâtiment.

Au cours du 20e siècle, la partie quadrangulaire qui subsistait encore au nord-est, visible sur des photographies aériennes après 1950, est détruite.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1904, porte la date

Béraud est situé au centre de l'ancienne île de Macau sur le "chemin du milieu". Un chemin d'une centaine de mètres dessert le domaine depuis la route du Bord de l'eau.

Les bâtiments se composent d'un corps de logis de plan rectangulaire en rez-de-chaussée surélevé avec chai en soubassement.

Le premier niveau est construit en moellon : à l'intérieur, les extrémités du chai présentent une série de trois arcades : celle au centre est plus large et en anse de panier ; les deux latérales sont plus petites et légèrement asymétriques.

Le second niveau est en pierre de taille : on y accède par un escalier à deux rampes droites convergentes. Une porte d'accès au chai est ménagée sous le perron. La façade est ouverte de 7 baies : la travée centrale avec la porte est surmontée d'un fronton triangulaire et ornée de tables décoratives.

Dans le prolongement sud-ouest du logis se trouve un ancien cuvier (?) en moellon : la charpente à pannes conserve de légères marques d'assemblage.

En retour, une écurie grange construite en pierre de taille porte sur le pignon la date de 1904.

Au nord, à distance, une maison en ruine conserve une cheminée au manteau mouluré, un placard ménagé dans l'épaisseur du mur ainsi que des ouvertures en plein-cintre.

Un puits et une pompe complètent l'ensemble.

Murs calcaire pierre de taille enduit
moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à longs pans
toit à deux pans noue
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier en fer-à-cheval, en maçonnerie
Techniques sculpture
Représentations fronton
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • "Plan géométrique de la pallue de Macau bas médoc et du Tayet, de la dépendance de Mrs. les bénédictins de Sainte-Croix à Bordeaux. Dressé et dessiné par le sieur Lefebvre d'Archambault, ingénieur, 1776".

    Archives départementales de la Gironde : H 1025
  • Plan cadastral napoléonien de Macau de 1810.

    Archives communales, Macau
  • Plan cadastral napoléonien de Macau, 1843.

    Archives départementales de la Gironde : 3P 262
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian