Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Dépendances viticoles et agricoles de Château Kirwan

Dossier IA33003107 inclus dans Château Kirwan réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées cuvage, étable à chevaux, écurie, hangar agricole
Dénominations ferme, chai
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Cantenac
Lieu-dit : Kirwan
Cadastre : 1826 C 645 à 664 ; 2009 AC 192 à 198

Les deux bâtiments de dépendance figurent sur le plan cadastral de 1826, disposés parallèlement, au sud-ouest de la demeure. Ils datent probablement de la fin du 18e au du début du 19e siècle.

Les bâtiments agricoles ne sont pas construits à cette époque : ils sont probablement édifiés dans la 2e moitié du 19e siècle, à distance de la demeure et des bâtiments de vinification. Ils n'apparaissent pas sur un plan cadastral daté 1869 : ils ont donc été construits postérieurement. Au début du 21e siècle, ils ont fait l'objet d'une restauration et ont été convertis en espaces d'accueil et de réception.

Selon les matrices cadastrales, deux remises et un bureau ont été convertis en maison en 1860.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Deux bâtiments parallèles, disposés perpendiculairement au sud-ouest de la demeure, abritent les chais, cuviers et remises. Celui à l'ouest forme une cour avec l'aile en retour du logis abritant la cuisine et la serre ; un muret de clôture avec grille et portail complète l'ensemble. Il est composé du cuvier, reconnaissable à ses baies de décharge en plein-cintre en façade, et du logement du régisseur. Le gros-oeuvre est en moellons enduits, la pierre de taille est utilisée pour les encadrements des baies harpés. A l'intérieur, les cuves sont aujourd'hui en ciment et en inox.

Le bâtiment à l'est est percé de trois grandes portes en arc plein-cintre et de baies en arc segmentaire. Il abrite aujourd'hui le chai à barriques, une salle de réception et dégustation, une ancienne tonnellerie. Il a également servi d'écurie. Au sud, à l'écart, les bâtiments d´exploitation agricole se composent d'une étable à vaches ("vacherie"), d'une grange et d'un hangar. L'étable comprend un corps de bâtiment en rez-de-chaussée, construit en moellons renforcés de jambes harpées en pierre de taille. La travée centrale, traitée en pierre de taille, percée d'une porte en arc segmentaire, forme pignon. De part et d'autre, deux ailes à étage carré sont construites en pierre de taille (façades est) et en moellons (autres façades). Les toitures débordantes sont soutenues par des aisseliers en bois.

La grange est construite construite avec un soubassement en pierre de taille soutenant des poteaux en bois et fermée d'un essentage de bois avec claustras. Le hangar reprend les mêmes techniques de construction : il est ouvert sur la cour par une série de poteaux en bois reposant sur des dés en pierre de taille.

L'ensemble de ces bâtiments a été restauré : l'étable a été convertie en espace d'accueil du public avec salle de réception et de dégustation. La grange et le hangar abritent les machines et engins agricoles et des espaces de stockage.

Murs calcaire
bois essentage de bardeaux
pierre de taille
moellon
Toit tuile
Étages 1 étage carré, en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Archives départementales de la Gironde, 3 P 091 : Plan cadastral, 1826.

  • Plans de Château Kirwan, 1869-1878.

    Archives municipales, Bordeaux : 150 S [fonds Minvielle] rec 227, Cantenac, 91-94
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Bordes Caroline