Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Dépendances de Château Beychevelle

Dossier IA33004808 inclus dans Château Beychevelle réalisé en 2011

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • logement
    • étable
    • écurie
    • portail
    • poulailler
    • volière
Parties constituantes non étudiées cour, logement, étable, écurie, portail, poulailler, volière
Dénominations communs, ferme
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Pauillac
Adresse Commune : Saint-Julien-Beychevelle
Lieu-dit : Beychevelle
Cadastre : 1825 D1 21 à 24 ; 2011 D2 1918

Les bâtiments de dépendance apparaissent sur le plan cadastral de 1825, organisés autour d'une cour carrée.

Pierre-François Guestier pratique l'élevage de chevaux de course. Il fonde l’Écurie Guestier en 1821 et les haras de Beychevelle prospèrent rapidement. Jusqu'en 1875, les entraînements ont lieu à Beychevelle puis sont transférés à Floirac (Château Bel-Sito).

De nombreux aménagements sont apportés dans le 4e quart du 19e siècle par Armand Heine, comme en témoignent les initiales sculptées sur la tour et comme l'attestent les augmentations et diminutions des matrices cadastrales : maison convertie en bâtiment rural en 1882 (D22), augmentation de construction d'une maison en 1882 (D24), construction nouvelle d'une maison en 1883 (D15). Une vaste volière est installée à la demande de Marie-Amélie Heine pour ses oiseaux exotiques, en lieu et place du poulailler de Madame Guestier : les travaux auraient été réalisés par l'architecte Duphot. L'une des ailes du poulailler a abrité dans la 2e moitié du 20e siècle une salle de cinéma.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Duphot Théodore Henri,
Théodore Henri Duphot (1810 - 1889)

Père d'Abel Valentin Duphot


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

Les bâtiments sont organisés autour de deux cours situées au sud du château. La première, dite cour des communs sur le plan de Ferdinand Duprat (1928), est entourée de l'aile sud du château avec le pavillon à étage carré, puis d'une aile en rez-de-chaussée surélevé avec une tour de plan carré à quatre niveaux et coiffée d'un toit en pavillon brisé en ardoise. Ce dernier est ouvert par des lucarnes dont le fronton porte les initiales entrelacées d'Armand Heine. Sur le côté sud de la cour se trouve un vaste bâtiment à comble à surcroît marqué par une travée centrale formant pignon, équipée d'une horloge et d'un lanterneau. Cette cour devait abriter des bâtiments agricoles et des logements pour le personnel. La seconde cour, dénommée "dépendances" sur le plan de Ferdinand Duprat (1928), abrite des logements, une tourelle devant servir de château d'eau et un bâtiment construit en brique servant d'écurie. Un portail situé au sud permet d'accéder à cette cour et porte sur l'un de ses piliers une tête de cheval sculptée. A l'ouest, un vaste bâtiment en rez-de-chaussée abrite 12 cellules qui accueillaient poules et autres volatiles. La travée centrale percée d'une baie en plein-cintre et d'un oculus est surmontée d'une tourelle construite en pierre de taille de calcaire et en brique. Une structure métallique devait supporter un grillage aujourd'hui disparu pour éviter l'envol des oiseaux.

Murs calcaire
brique
enduit
pierre de taille
moellon
Toit tuile creuse, ardoise
Étages en rez-de-chaussée, en rez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
toit brisé en pavillon
croupe
demi-croupe
Techniques sculpture
Représentations cheval monogramme
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Parc de Beychevelle à Saint-Julien-Beychevelle - Médoc - Madame Achille Fould propriétaire. Papier, encre, aquarelle, par Duprat, Ferdinand (architecte ; paysagiste), 1928 [Collection particulière].

  • Beychevelle à Madame Achille Fould [vue cavalière]. Papier, encre, aquarelle, par Duprat, Ferdinand (architecte ; paysagiste), 1929 [Collection particulière].

Bibliographie
  • FAITH, Nicholas, COUDROY DE LILLE, Pierre. Château Beychevelle. Paris : O. Orban, 1991.

  • GUÉRIN Jean et Bernard. Des hommes et des activités autour d'un-demi siècle. Bordeaux : éditions B.E.B., 1957.

    p. 773
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire