Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Demeure de Vignolles

Dossier IA33007773 inclus dans Île de Macau réalisé en 2014

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • chai
    • cuvage
    • portail
    • puits
    • pilier

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellations Vignolles
Parties constituantes non étudiées chai, cuvage, portail, puits, pilier
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Macau
Lieu-dit : Vignolles
Adresse : 59 chemin du Bord de l'Eau
Cadastre : 1843 A3 370 , 369 ; 2013 A 418
Précisions


Les bâtiments de Vignolles sont signalés sur le plan de la palu de Macau de 1776. Ils appartiennent alors aux Rauzan, famille de la noblesse bordelaise. De cette époque, seul le puits indiqué subsiste. Pendant la Révolution, deux frères natifs de Macau, Léon et Pierre Rauzan, sont condamnés à mort.

En 1810, le plan cadastral montre la même disposition des bâtiments qu'au 18e siècle. Mais en 1843, une construction en L est grossièrement représentée, ce qui suppose un réaménagement. Le propriétaire est M. Hervé, propriétaire à Talence.

Le nom Vignolles est celui du propriétaire de Rauzan, propriété voisine, attesté à partir de 1868. Les éditions successives de l'ouvrage de Cocks et Féret font mal la distinction entre ces deux propriétés. Dans l'édition de 1874, "A Rozan" (aujourd'hui Rauzan) appartient à M. Vignolles, tandis que l'actuel Vignolles s'appelle Moizin et appartient à Déjean et Sémédard. On ignore l'origine du toponyme Moizin et à quelle époque le domaine prend le nom de Vignolles.

La demeure semble être reconstruite au cours de la seconde moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

La demeure se situe au sud du port, en retrait par rapport à la route qui longe le fleuve.

Le corps de logis de plan rectangulaire est flanqué, au nord, d'un bâtiment bas, probablement un ancien cuvier dont une partie sert de garage. Un autre bâtiment bas, sans doute l'ancien chai, est situé en bord de route.

L'accès à la cour s'effectue par un portail à piliers quadrangulaires en pierre de taille.

Le logis à étage, en fond de cour, présente une façade à trois travées, surmontée d'une corniche moulurée.

Un puits avec superstructure en métal est situé dans la cour.

Le domaine est entouré de vignes.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1893 (6e édition).

    p. 138
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian