Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Demeure, anciennement Château Basse Terre puis hôtel dit Château Talys

Dossier IA33007095 inclus dans Village de Talais réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Château Talys, Château Basse Terre
Destinations hôtel de voyageurs
Parties constituantes non étudiées parc, écurie, remise agricole
Dénominations demeure
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
Adresse Commune : Talais
Adresse : 16 et 18 rue du 11 novembre 1918
Cadastre : 1833 C1 234 ; 2011 C2 448, 450, 964, 965

Un bâtiment est visible sur le plan cadastral de 1833, appartenant à Jean Dufau, mais la demeure actuelle est très certainement bâtie dans la seconde moitié du 19e siècle.

Des dépendances en brique et pierre abritant des écuries sont probablement construites à la fin du 19e siècle.

La propriété est appelée Château Basse Terre, comme l'indiquent des cartes postales de la première moitié du 20e siècle. Elle devient, dans les années 1960, l'hôtel dit Château Talys.

Le domaine (non visité) est en indivision depuis 2003.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Entourée d’un parc arboré, la demeure en pierre de taille présente sa façade principale au sud-est : elle est composée d´un corps central à étage large d'une travée, flanqué de deux ailes en rez-de-chaussée. Le corps central est souligné aux angles de jambes à bossage et couvert d´un toit en pavillon brisé en ardoise percé de lucarnes. la porte-fenêtre de l´étage est dotée d´un balconnet soutenu par des consoles.

Les deux ailes sont couvertes d´un toit à longs pans à croupe également en ardoise et percées de baies au chambranle cannelé et sommé de motifs géométriques.

A l'ouest sont construits des bâtiments agricoles et des écuries en brique et pierre, dont l´accès s´effectue pas une allée bordée d´arbres.

Le domaine est fermé par un muret avec portail à piliers maçonnés.

Murs calcaire
pierre de taille
Toit ardoise
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
croupe
toit brisé en pavillon
Techniques sculpture
Représentations ornement géométrique

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE linteau droit (porte) ; chambranle mouluré (porte) ; linteau droit (porte) ; chambranle mouluré (fenêtre) ; linteau droit (porte-fenêtre) ; chambranle mouluré (porte-fenêtre)
POSRUE autre
POSPARC en retrait
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Riberolle Jennifer