Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

2 statues du retable du maître-autel : Saint Paul, Saint Pierre

Dossier IM40003939 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations statue
Titres Saint Paul
Saint Pierre
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Saugnac-et-Cambran
Emplacement dans l'édifice choeur

Ces deux statues sont proches, par leur composition et leur facture, de celles des mêmes apôtres exécutées en 1713-1714 par les sculpteurs dacquois Giraut et Royer pour le retable de Saint-Étienne-d'Orthe (réf. IM40000383). Les deux Saint Pierre, en particulier, adoptent une pose en tout point identique, bien qu'en miroir. La disposition des deux statues de Saugnac présente une anomalie : saint Pierre, prince des Apôtres et surtout patron de la paroisse, aurait dû se trouver à la place d'honneur, à dextre, c'est à dire dans la niche de gauche. La direction des regards des deux figures, tournés vers l'effigie centrale de Dieu le Père, montre pourtant qu'il s'agit bien de la disposition d'origine.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Édifice ou site : Aquitaine, 40, Dax
Auteur(s) Auteur : Giraut, sculpteur, (?)
Auteur : Royer, sculpteur, (?)

Statues monoxyles (socle circulaire inclus), à l'exception des attributs de saint Paul, l'épée et le livre. Le revers, qui n'a pu être examiné, est probablement évidé. La statue de saint Paul est placée dans la niche de gauche du retable, celle de saint Pierre dans la niche de droite.

Catégories sculpture
Structures revers évidé, (?)
Matériaux tilleul, (?), peint, polychrome, doré à la feuille d'or à l'eau
noyer, (?)
Mesures h : 147.0
h : 150.0
Iconographies saint Paul de Tarse, épée, livre
saint Pierre apôtre, clé
Précision représentations

Les deux personnages, drapés dans de longs manteaux aux plis profonds, tournent le regard vers l'effigie du Père éternel au sommet du retable. Saint Paul tient l'épée de son martyre de la main droite et un livre ouvert de la gauche. Saint Pierre, les mains croisées dans l'attitude du repentir, tient une unique clé.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe