Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations croix
Titres Christ en croix
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ce crucifix datable de la fin du XIXe siècle fut offert, comme l'indique son inscription dédicatoire, par Joseph Iribarne au Père Dom Bernard Etcheverry. Ce dernier, né le 11 novembre 1864, était un moine bénédictin du proche monastère Notre-Dame de Belloc (fondé en 1875 sur le territoire de la paroisse de La Bastide-Clairence) qui quitta Belloc en janvier 1899 pour rejoindre le monastère de Saint-Benoît-sur-Loire, avant de gagner Jérusalem en 1903 (Saint-Benoît-sur-Loire : la renaissance de l'abbaye de Fleury, 1850-1994, p. 179). Il est possible que le don ait été effectué à l'occasion du départ du religieux, bien que cette hypothèse semble en contradiction avec la présence de l'objet à l'église de La Bastide.

Joseph Iribarne est certainement le médecin de ce nom, né à La Bastide-Clairence le 3 mars 1873 et mort à Paris 16e le 31 août 1955, auteur en 1908 d'une Introduction électrolytique des médicaments dans le corps humain. Le Docteur Iribarne, gendre du député-maire de Neuilly-sur-Seine, bien qu'ayant quitté très tôt son village natal pour Paris, conserva cependant des liens étroits avec lui, puisqu'il fut vice-président de l'Association des Basques de Paris dès sa fondation en août 1912, avant de la présider pendant plusieurs années.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Personnalité : Etcheverry Bernard, dit(e) Dom Etcheverry,
Bernard Etcheverry , dit(e) Dom Etcheverry

Père bénédictin au monastère Notre-Dame de Belloc (La Bastide-Clairence, 64), puis à celui de Saint-Benoît-sur-Loire de janvier 1901 à 1903, enfin à Jérusalem, où il se trouvait encore en 1920.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
destinataire
Personnalité : Iribarne Marie Jean-Baptiste Joseph, dit(e) Docteur Iribarne,
Marie Jean-Baptiste Joseph Iribarne , dit(e) Docteur Iribarne (1873 - 1955)

Prénom usuel : Joseph. Né le 3 mars 1873 à La Bastide-Clairence de Jean Iribarne et Marie Mathilde Goyénèche, mort le 31 août 1955 à Paris 16e (15, rue Boissière, mais domicilé à Paris 10e au 29 bis, rue de Rocroy). Docteur en médecine, chevalier de la légion d'honneur, sous-officier pendant la Première guerre mondiale ; chef du service d'oto-largingologie de la place-forte d'Epinal en 1917-1918, chirurgien laryngologiste de l'hôpital du Raincig et du Centre militaire de Paris en 1918 ; président de l'association des Basques de Paris. Source : geneanet.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur

Crucifix en alliage métallique argenté et peint en noir (faux ébène) ; Christ en ronde bosse, en régule (?) ; éléments décoratifs fondus et cloués ; anneau sommital pour suspension.

Catégories bronze d'art
Structures revers plat suspendu
Matériaux alliage spécial, fondu, décor en bas relief, décor en ronde bosse, décor rapporté, argenté, peint, faux bois
Mesures h : 86.5
la : 12.0
Iconographies Christ en croix, INRI, gloire, Coeur Sacré de Marie
Précision représentations

Le Christ est représenté mort, les yeux clos, la tête couronnée d'épines penchée sur l'épaule dextre, les pieds cloués l'un à côté de l'autre. Gloire rayonnante à la croisée, titulus en forme de parchemin déroulé. Au revers, un cœur sacré de la Vierge entouré d'une cordelière.

Inscriptions & marques dédicace, gravé
Précision inscriptions

Dédicace (gravée sur la tranche du montant) : JOSEPH IRIBARNE SOUVENIR RECONNAISSANT (à gauche) / AU R. PERE DOM. BERNARD ETCHEVERRY (à droite).

États conservations bon état
Statut de la propriété propriété d'une association cultuelle

Références documentaires

Bibliographie
  • SAINT-VINCENT Alphonse de. Saint-Benoît-sur-Loire : la renaissance de l'abbaye de Fleury, 1850-1994. Paris : éditions Beauchesne, 1994.

    p. 179, 195, 310

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe