Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Vincent-Diacre

Croix-reliquaire de la Vraie Croix

Dossier IM40005384 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations croix-reliquaire
Titres
Appellations de la Vraie Croix
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Vicq-d'Auribat
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ce reliquaire, contenant un fragment de la Vraie Croix, est datable par son style de la première moitié du XIXe siècle. L'encolpion encastré dans la croisée et contenant la relique porte la signature du médailleur Houllier, peut-être identifiable avec l'orfèvre (et médailleur ?) parisien Isidore Auguste François Houllier, actif de 1841 à 1854. L'intérieur de l'encolpion n'ayant pas été examiné, le cachet épiscopal d'authentification de la relique n'a pu être relevé.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Houllier,
Houllier

Médailleur à Paris dans le second quart du XIXe siècle. Peut-être identifiable avec l'orfèvre (et médailleur ?) Isidore Auguste François Houllier, actif de 1841 à 1854.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
médailleur, signature

Base rectangulaire d'élévation pyramidale en cavet renversé sur quatre pieds fondus en griffe ; tige maintenue par une plaque de plomb vissée sous la base (écrous à ailettes) ; nœud en forme de balustre ; croix latine rayonnante fondue en une seule pièce, à l'exception de la gloire, dorée et soudée. A l'intersection des bras de la croix est encastré un médaillon-reliquaire (encolpion) en laiton argenté, au décor estampé, renfermant la relique (manquante).

Catégories bronze d'art
Structures pied, rectangulaire
Matériaux bronze, fondu, décor rapporté, gravé, argenté, doré
laiton, estampage, argenté
Mesures h : 40.8
la : 18.5
Iconographies Agneau mystique, IHS, Les clous, La couronne d'épines
ornementation, gloire, palmette
Précision représentations

Sur la face de la base, l’Agneau mystique (doré) rapporté sur une gloire gravée ; au revers, les trois clous gravés ; pieds en patte de lion ; palmette d'acanthe à la base du montant de la croix, palmettes-coquilles à l'antique aux extrémités des bras. Monogramme JHS dans une couronne d'épines entourée d'une gloire sur fond amati, cerclée d'une frise de fleurettes et d'une frise de godrons au revers de l'encolpion.

Inscriptions & marques signature, fondu
Précision inscriptions

Signature au revers de l'encolpion, au bas de l'ovale intérieur : HOULLIER.

États conservations manque
Précision état de conservation

La relique n'est plus contenue dans l'encolpion.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe