Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent

Croix-reliquaire de la Vraie Croix

Dossier IM40005944 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations croix-reliquaire
Appellations de la Vraie Croix
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Mugron
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ce reliquaire non documenté date de la fin du XIXe ou des premières décennies du XXe siècle. Le cachet de cire à l'intérieur porte un écu armorié à l'italienne, celui du préfet du Trésor apostolique qui authentifia la relique. Les armes (qui portent en chef les "Conformités de saint François") n'ont pu être identifiées, mais pourraient être celles de Guglielmo Pifferi, préfet de 1887 à 1910, ou celles de son successeur Agostino Zampini (1910-1937), tous deux évêques de Porphyre.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Reliquaire en cuivre, en forme de croix latine sur base triangulaire à pieds en boule ; décor estampé et découpé à l'emporte-pièce ; relique contenue dans un encolpion en laiton argenté inséré dans la lunette circulaire de la croisée, fixée sur un fond de tissu rouge.

Catégories bronze d'art
Structures plan, triangulaire
Matériaux cuivre, ajouré, découpé, estampage
laiton, estampage, argenté
Mesures h : 29.5
la : 15.2
Iconographies ornementation, croix, boule, grappe, raisin, feuille, palmette
Sacré-Coeur de Marie, étoile
Précision représentations

La base (sur pieds en boule) et les bras de la croix sont ornés de grappes de raisin, de feuilles et de palmettes ; une grande palmette marque la jonction entre la base et la croix. L'encolpion est décoré à son revers d'une Vierge au Sacré-Cœur à mi-corps, sur fond étoilé, dans un cadre néogothique polylobé.

Inscriptions & marques inscription, manuscrit, sur étiquette
cachet
Précision inscriptions

Inscription à l'encre sur l'authentique à l'intérieur de l'encolpion : Vera Crux. Cachet de cire rouge à l'intérieur de l'encolpion, au revers du montage de carton : écu de forme italienne ; armoiries épiscopales avec, en chef, les Conformités de saint François ; chapeau d'évêque à vingt houppes.

Précision état de conservation

La dorure du cuivre a presque entièrement disparu.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe