Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Croix monumentale

Dossier IA33005000 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations croix monumentale
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Pauillac
Adresse Commune : Saint-Julien-Beychevelle
Lieu-dit : Château Beaucaillou
Cadastre : 2011 D1 Non cadastré.

La croix a été dressée à la mémoire d'Edouard Johnston, fils de Nathaniel Johnston (propriétaire de Ducru-Beaucaillou depuis 1866), mort en 1890 dans un accident de bateau sur la Gironde.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

La croix est située en bordure de Gironde ; on y accède depuis le château Ducru-Beaucaillou par un chemin traversant les zones de palus du domaine. Édifiée en pierre, la croix est disposée sur un emmarchement hexagonal qui reprend le plan du socle souligné dans sa partie supérieure de motifs de chevrons. Le fût polygonal est surmonté à la manière d'un chapiteau de motifs floraux, servant de base à la croix dont le centre est orné d'un médaillon sculpté d'une fleur. La base porte deux inscriptions : -Face orientale : Veillez donc car / vous ne savez ni / le jour ni l'heure / Matth. XXV, 13. -Face occidentale : Édouard Johnston / A sa mémoire / 5-10 octobre 1890 / L'herbe sèche et la / fleur tombe quand / le vent de l’éternel / souffle dessus / Esaïe / Esaïe XL.

Murs pierre
Techniques sculpture
Représentations fleur
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Château Ducru-Beaucaillou, Grand Cru Classé en 1855, Saint-Julien. William Blake and Co. édit., 1992.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire