Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Croix monumentale

Dossier IA33004308 inclus dans Hameau de Noaillac réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations croix monumentale
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
Adresse Commune : Jau-Dignac-et-Loirac
Lieu-dit : Noaillac
Adresse : chemin de Tousquiron
Cadastre : 2013 D3 1432

Selon Chantal Monguillon, la croix est érigée à la fin du 19e siècle par la famille Chovin en mémoire de leur fille décédée en bas âge.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

La croix est située le long de la route, face au portail d’entrée du château Lacombe Noaillac.

Elle est composée d’un emmarchement, d’un socle parallélépipédique en pierre de taille, sculpté de tables décoratives moulurées sur les quatre faces, de consoles sur trois faces et d’une tête d'ange ailée sur la face principale. Le socle est sommé d’une longue colonne cannelée ornée d’une bague et d’un chapiteau richement sculpté. Au-dessus, la croix en fonte aux extrémités fleurdelisées présente au centre le monogramme IHS.

Murs calcaire pierre de taille
Techniques sculpture
fonderie
Représentations ornement géométrique, ove, perle, guirlande, rosette, tête d'ange
Précision représentations

Le chapiteau est décoré de guirlandes agrémentées d’oves, de perles, de nébules et de rosettes.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc, 2018 (Hors-série de la revue Les cahiers méduliens).

    p. 43
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer