Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Vincent-Diacre

croix de procession (n° 1)

Dossier IM40005391 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations croix de procession
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Vicq-d'Auribat
Emplacement dans l'édifice sacristie

Le modèle de la croix date du XVIIIe siècle, sa réalisation pourrait être plus tardive. Le Christ, identique à celui de l'autre croix de procession (XIXe siècle) conservée dans l'église (réf. IM40005392), a sans doute été remplacé. Une croix similaire (mais avec une figure d'évangéliste au revers), aux dimensions exactement identiques, est conservée à l'église Saint-Laurent de Caupenne, dans le canton voisin de Mugron (réf. IM40005572).

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)

Hampe en bois tourné ; douille emboîtante, nœud en forme de sphère aplatie (monté en coquille) en laiton argenté ; Christ (revers creux) et titulus fondus et rivés ; Vierge à l'Enfant au revers, en laiton estampé et argenté (revers creux) ; fleurons des extrémités à double face, fondus, repercés et soudés.

Catégories bronze d'art
Matériaux bronze, ciselé, ajouré, décor en ronde bosse, décor en bas relief, décor rapporté, argenté
laiton, estampage, argenté
bois, tourné
Mesures h : 63.0
h : 42.0
la : 36.0
h : 115.5
Iconographies Christ en croix, INRI, Vierge à l'Enfant
ornementation, angelot, feuille d'acanthe
Précision représentations

Christ représenté vivant, le regard tourné vers le ciel au moment de l'invocation au Père, les pieds cloués l'un à côté de l'autre ; titulus : cartouche ovale horizontal encadré de volutes ou motifs auriculaires ; Vierge à l'Enfant au revers du montant (la Vierge assise, auréolée d'un large nimbe à bord festonné, l'Enfant tenant un globe et bénissant, la tête entourée d'un nimbe rayonnant) ; tête d'ange entourée d'un réseau de motifs auriculaires repercés aux extrémités du montant et de la traverse ; fleuron d'acanthe à la base du montant.

États conservations partie remplacée
Précision état de conservation

La hampe et probablement le Christ ont été remplacés au XIXe siècle. Il manque peut-être une collerette entre le nœud et la base du montant de la croix. Une pièce de renfort est soudée au revers du montant.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 387/5
(c) Région Aquitaine - Inventaire général - Maisonnave Jean-Philippe