Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Hôpital thermal (hôpital Saint-Eutrope)

Croix : Christ en croix

Dossier IM40004589 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations croix
Titres Christ en croix
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : 1 rue Labadie
Emplacement dans l'édifice chapelle, mur sud, entre les baies 4 et 6

Ce Christ n'est apparemment signalé dans aucun inventaire des biens meubles de l'hôpital et sa provenance n'est pas attestée. Traditionnellement considéré comme une œuvre de la fin du Moyen Âge, il est difficilement datable en raison de sa facture plutôt fruste et du traitement sommaire de l'anatomie. Le drapé assez souple du perizonium, toutefois, ne paraît pas antérieur au XVIe ou même au XVIIe siècle. La polychromie est moderne.

Période(s) Principale : 16e siècle , (?)
Dates

Les bras du Christ sont chevillés au niveau des épaules, la couronne d'épines est sculptée dans la masse de la tête, le revers de la statue ébauché. Les carnations, la barbe et les cheveux bruns sont peints au naturel, le perizonium est doré. La croix est constituée de deux planches sans moulures ni décor, le titulus d'une tablette lisse.

Catégories sculpture
Structures revers ébauché
Matériaux bois, peint, polychrome, doré à la feuille, peint faux or
Mesures h : 90.0
Précision dimensions

Croix : dimensions non prises.

Iconographies Christ en croix, INRI
Précision représentations

Le Christ est représenté mort, les yeux mi-clos (la pupille peinte est peut-être un ajout), la tête entourée de la couronne d'épines (une simple tresse) et penchée vers l'épaule dextre, les pieds cloués l'un sur l'autre, les hanches ceintes d'un perizonium noué sur le côté dextre avec un gros nœud aplati. Les cheveux lisses retombent symétriquement sur les épaules, la barbe est courte et carrée. La plaie du coup de lance est seulement peinte.

Le titulus rectangulaire porte, peinte en noir, l'inscription JNRJ.

États conservations repeint
partie remplacée (?)
Précision état de conservation

Polychromie refaite, dorure reprise à la bronzine. La croix a sans doute été remplacée.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe