Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cathédrale Notre-Dame

Croix : Christ en croix (n° 1)

Dossier IM40004521 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations croix
Titres Christ en croix
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : place de la Cathédrale , place Roger-Ducos
Emplacement dans l'édifice déambulatoire, au nord-est

Ce Christ, inscrit au titre des Monuments historiques comme une œuvre de la fin du XVIIIe ou du début du XIXe siècle, pourrait être un peu plus ancien et remonter aux premières décennies du XVIIIe. L'épaisse polychromie moderne qui le recouvre et l'impossibilité d'étudier son revers empêchent toutefois de confirmer l'hypothèse. On sait seulement, par une source écrite, qu'il servit pour une procession en 1820. Le montage actuel avec socle de pierre doit être postérieur à cette date. La croix est aujourd'hui placée devant la plaque de consécration de la cathédrale (1755).

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle , (?)

Christ en bois tendre (tilleul ?) : revers ébauché, bras rapportés aux épaules, couronne d'épines rapportée, perizonium sculpté dans la masse. Croix en bois teinté, encastrée dans un socle parallélépipédique en pierre appareillée (en cinq lits) avec degré et corniche moulurée en talon droit.

Catégories sculpture
Structures revers sculpté
Matériaux tilleul, (?), peint, polychrome
Mesures h : 450.0
Précision dimensions

Christ grandeur nature.

Iconographies Christ en croix
I.N.R.I.
Précision représentations

Le Christ est représenté mort ou expirant, les yeux mi-clos, la tête couronnée d'épines penchée sur l'épaule droite, les pieds cloués l'un à côté de l'autre reposant sur le suppedaneum, les hanches ceintes d'un perizonium avec large pan flottant sur le côté dextre. Les cheveux sont lisses, la barbe courte et bifide. Les gouttes de sang sur le front, les mains, le flanc et les pieds sont peintes et non sculptées en relief.

États conservations partie remplacée
repeint
Précision état de conservation

La croix est peut-être remplacée, la polychromie de la statue est refaite.

Arrêté d'inscription : fin du 18e ou début du 19e siècle.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 2002/05/23

Références documentaires

Périodiques
  • DARMAILLACQ B. "Les cathédrales de Dax".Bulletin de la Société de Borda, 79, 1955.

    p. 3-16
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe