Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Costume masculin dit habit à la française (n° 1)

Dossier IM64004141 réalisé en 2019

Fiche

Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence

Cet habit à la française, conservé dans une collection particulière avec un second habit blanc et vert et un gilet, appartenait à la veille de la Révolution à Emmanuel Darrieux-Juson (La Bastide-Clairence 1755 - 21 octobre 1826), seigneur de la salle d'Arrieux, notable bastidot qui fut maire de la commune du 25 février 1790 au 19 juin 1791, puis à nouveau du 18 mai 1800 au 26 août 1825, date à laquelle son frère Jean Épiphane lui succéda. Fils d'Arnaud de Bordus-Darrieux (ou Darrieux-Juson) et de Marie-Angélique de Habains (elle-même petite-fille d'un maire de La Bastide en 1705-1707), Emmanuel épousa en 1784 Marie-Rose d'Aguerre. C'est peut-être à l'occasion de ce mariage que fut confectionné l'habit doré ici étudié. Longtemps conservé dans la descendance de son propriétaire, il a été sauvegardé et restauré au milieu du XXe siècle par Jean Sanglar (1905-2000).

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Auteur(s) Personnalité : Darrieux-Juson Emmanuel,
Emmanuel Darrieux-Juson (1755 - 1826)

Fils d'Arnaud de Bordus-Darrieux et de Marie-Angélique de Habains ; baptisé le 9 février 1755 à La Bastide-Clairence (filleul d'Emmanuel Deljac ou Dujac), mort dans la même commune le 21 octobre 1826. Seigneur de la salle d'Arrieux, il fut maire de La Bastide-Clairence du 25 février 1790 au 19 juin 1791, puis du 1er juin 1800 au 26 août 1825, date à laquelle son fils Jean Épiphane lui succéda. Il épousa en 1784 Marie-Rose d'Aguerre, fille de Bertrand d'Aguerre et d'Agnès d'Ithurbide-Larre (héritière de la maison d'Etcheto à Saint-Pierre-d'Irube) et sœur de Saubadine Norbertine, baronne de Saint-Cricq (source : Geneanet).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire

Ce costume comporte une veste (ou habit) à longs pans évasés, une culotte à la française serrée aux genoux et un gilet. La veste et la culotte sont en satin de soie jaune or doublé de satin blanc crème, avec boutons en carton recouvert du même satin "en pareil" (dix pour la boutonnière de l'habit, deux pour ses poches, trois pour chaque manche, deux pour les basques au revers, cinq pour chacune des jambes de la culotte). Le gilet à basques, en taffetas moiré à motifs ondés et dos de toile, comporte douze boutons en bois recouvert de filigrane de laiton doré, avec perle de verre au centre.

Catégories tissu, passementerie
Matériaux soie, jaune, satin, taffetas doublé
carton mâché, garniture
bois, garniture
fil métal, garniture, décor, doré
Précision dimensions

Dimensions usuelles.

Iconographies ornementation, soleil
Précision représentations

Motif de soleil sur les boutons en fil doré et perle de verre du gilet.

Inscriptions & marques inscription concernant le propriétaire, manuscrit, sur étiquette
Précision inscriptions

Inscription concernant le propriétaire (sur une étiquette fixée à l'habit) : Habit ayant été porté par Emmanuel Darrieux-Juzon (sic) vers 1785.

États conservations bon état
oeuvre restaurée
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • LALANNE Guy (dir.). La Bastide Clairence. Ciboure : Jakintza, 2018.

    p. 78, 80-83

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe