Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Marie-Madeleine

Console (élément de retable)

Dossier IM40004055 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations console
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Herm
Emplacement dans l'édifice tribune occidentale

Cette console d'applique en bois sculpté se trouve aujourd'hui dans la tribune de l'église, où elle porte une statue en plâtre de saint Pierre. Elle pourrait provenir d'un retable du 18e siècle aujourd'hui disparu. Le "Registre concernant les nominations des marguilliers de l'église d'Herm..." (IM40004058) permet d'en comprendre la composition. D'une part, le retable comportait un "tableau de Ste magdelaine [sic]", mentionné en 1761 à l'occasion d'une restauration par le peintre Silva. En 1784, cette toile est remplacée par une "Sainte Madeleine pénitente" exécutée par le peintre Joseph Cévère. D'après l'abbé Lamaignère (1951, p. 50), deux anges aux ailes déployées encadraient ce tableau, un "crucifix ouvragé finement" surplombait l'ensemble et deux effigies en relief se détachaient des deux côtés du tabernacle. Un angelot sculpté, aujourd'hui déposé dans la sacristie (IM40004056), pourrait correspondre à l'une de ces "deux effigies". Par ailleurs, un doreur de Dax nommé Lalanne est chargé en 1783 et 1784 de redorer "le tabernacle décrassé et le reste de l'autel" (Doc. 01). De fait, les traces de dorure encore visibles sur la console pourraient corroborer sa présence dans le décor de l'ancien retable. Peut-être soutenait-elle l'un des "deux anges aux ailes déployées". Enfin, d'après le registre, la paroisse fait appel, en 1771, à un sculpteur nommé Floché pour réaliser "six chandeliers, un crucifix, et le tout argenté". Ce sculpteur est très probablement Jean Floché (1734-1810), installé à Mont-de-Marsan, qui reprend en 1769 l'activité familiale fondée en 1655 par son grand-père Pierre Ier Floché. Si, dans l'état actuel des connaissances, rien de permet d'attribuer la réalisation du retable à la famille Floché, on peut néanmoins admettre l'hypothèse que la paroisse ait fait appel à elle une première fois pour le réaliser. Les caractéristiques stylistiques se rapprocheraient davantage de l’œuvre de Pierre II Floché (1701-1769), fils de Pierre Ier et père de Jean.

Période(s) Principale : milieu 18e siècle
Lieu d'exécution (incertitude sur le lieu)
Édifice ou site : Aquitaine, 40, Mont-de-Marsan
Auteur(s) Auteur : Floché Pierre II,
Pierre II Floché (1701 - 1769)

Sculpteur et retablier à Mont-de-Marsan ; fils de Pierre Ier et père de Jean Floché.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, (?)

Bois sculpté, au décor dans la masse, revers plat, élément de fixation à la base.

Catégories sculpture
Structures d'applique plan, semi-circulaire élévation, galbé
Matériaux bois, chantourné, décor dans la masse
Précision dimensions

h = 60 (dimensions approximatives).

Iconographies feuille d'acanthe
palme
Précision représentations

Les feuilles d'acanthe se recourbent au sommet et à la base de la console.

États conservations élément
repeint
Précision état de conservation

La console a été repeinte en brun foncé ; quelques traces de dorure sont toutefois encore visibles. Bois fissuré.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Reçu du doreur Lalanne de Dax pour acompte des ouvrages de dorure effectués au maître-autel de l'église, 17 décembre 1783.

    Archives communales, Herm
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Cauchy Claire - Maisonnave Jean-Philippe