Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations clôture de choeur
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Emplacement dans l'édifice chœur

Le modèle de cette clôture figure au catalogue de 1849 des fonderies du Val d'Osne (planche 725, cote A). Son installation fit sans doute partie des aménagements intérieurs effectués sous le ministère du curé Jean-David Saint-Guily (1835-1857).

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Stade de création oeuvre de série
Commune : Osne-le-Val
Auteur(s) Auteur : Société anonyme des hauts-fourneaux et fonderies du Val d'Osne ,
Société anonyme des hauts-fourneaux et fonderies du Val d'Osne
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabrique, attribution par travaux historiques

Clôture de plan droit régnant sur la largeur du chœur liturgique de l'église, en fonte peinte en vert et doré, avec appui en chêne teinté et ciré, composée de deux panneaux dormants et de trois portillons (correspondant au maître-autel et aux autels secondaires de saint Jean-Baptiste et de saint Nicolas), celui du centre à deux battants (supprimé), ceux des côtés à battant unique. Décor fondu dans la masse, double face (la face vers le chœur dépourvue de rehauts dorés).

Catégories fonderie, ferronnerie, menuiserie
Structures battant, 4
Matériaux fonte de fer, fondu, décor en relief, décor dans la masse, peint, peint faux or
Mesures h : 74.0
la : 1158.0
la : 279.0
la : 68.0
la : 371.5
Iconographies Pélican mystique, ostensoir, ciboire, calice, IHS, Triangle trinitaire, encensoir, mitre, crosse, croix, trophée liturgique
ornementation, rinceau, pilastre, médaillon, ange, blé, raisin
Précision représentations

Décor fondu et ajouré : ciboire et calice sur des nuées avec IHS dans une gloire (sur les portillons latéraux) ; Pélican mystique et ostensoir (décor probable du portillon du chœur supprimé) ; ces quatre symboles eucharistiques entourés de rinceaux et de palmettes romaines ; trophée liturgique avec triangle trinitaire (nom de Jéhovah) et gloire de rayons dans une couronne de fleurs à rubans et houppes, entourée d'un encensoir, d'une mitre, d'une crosse et d'une croix épiscopale en sautoir (sur les faux dés des panneaux dormants) ; suite de pilastres néo-Renaissance ajourés avec médaillons à tête angélique, feuilles d'acanthe, épis de blé et sarments de vigne s'enroulant autour du fût (sur les panneaux dormants).

États conservations manque
Précision état de conservation

Le portillon central a été supprimé.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • Société Anonyme des Hauts-Fourneaux et Fonderies du Val-d'Osne. Album n° 3 : fontes d'art, religieuses et funéraires. [s.d.]

    Planche 725, cote A

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe