Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Eulalie

Cloche

Dossier IM40003825 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations cloche
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Angoumé
Emplacement dans l'édifice clocher

Cloche exécutée en 1935 par le fondeur tarbais Marcel Fourcade, aux frais de la commune d'Angoumé, pour 1668,85 fr. (A.D. Landes, 2 O 83). Elle remplaçait une cloche fondue en 1862. L'inscription lisible sur le vase rappelle les parrains de cette première cloche : Celedonio Corta (1803-1875), armateur et banquier bayonnais, propriétaire du domaine de Pessicon à Angoumé et bâtisseur de l'église en 1859-1860, et sa nièce Léonie Corta (1845-1919), future Mme d'Avezac de Castéra. Les noms des parrains de la cloche de 1935 figurent sans doute sur la face inaccessible de l'instrument.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1935, porte la date
Lieu d'exécution Édifice ou site : Midi-Pyrénées, 65, Tarbes
Auteur(s) Auteur : Fourcade Marcel,
Marcel Fourcade

Fondeur de cloches à Tarbes, successeur de la maison Dencausse vers 1921-1923.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature

Cloche suspendue, de volée ; tintement par actionnement électrique ; couronne d'anses usuelle ; mouton en barre, en fonte de fer, à 4 ferrements ; battant en poire, en fer.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Précision dimensions

h = 66 (au cerveau) ; h = 78 (avec la couronne d'anses) ; d = 76.

Iconographies Christ souffrant, en buste
ornementation, arcature, rinceaux, guirlande, croix
Précision représentations

Buste du Christ souffrant couronné d'épines : au milieu du vase ; arcature gothique surmontée d'une frise de médaillons circulaires sur le vase, sous la dédicace ; guirlande de feuilles de chêne au-dessus de la dédicace ; frise de rosaces au bas du vase ; croix grecque fleuronnée et nimbée avec calice rayonnant dans le médaillon central (marque de fondeur) : au milieu du vase.

Inscriptions & marques dédicace, partiellement illisible
signature
date, fondu
Précision inscriptions

Dédicace en deux lignes au cerveau (partiellement illisible : un côté de la cloche est inaccessible) : 1862 / FONDUE EN 1935. Inscription en trois lignes sur une face du vase : J C CORTA PROPRIETAIRE DE [...] / ET FONDATEUR DE L'EGLISE [PARRAIN] LEONIE CORTA MARRAINE. Signature en une ligne à la pince : M. FOURCADE INGENIEUR ICAM FONDEUR A TARBES.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe