Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Cloche (n° 3)

Dossier IM40006554 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations cloche
Numérotation artificielle 3
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Coudures
Emplacement dans l'édifice clocher

Cloche exécutée vers 1925 par le fondeur tarbais André Darricau (successeur des Dencausse de 1922 à 1930), dont elle porte, à défaut de signature, la marque caractéristique (croix grecque fleuronnée et nimbée avec calice rayonnant dans un médaillon). Le fondeur livra en 1926 deux cloches à l'église d'Eyres-Moncube, commune limitrophe de celle de Coudures. Ces instruments, comme la cloche de l'église de Vicq-d'Auribat, présentent un Calvaire identique à celui de la cloche de Coudures.

L'objet est dédié au souvenir des morts de la guerre de "1914-1919", dont les noms sont énumérés sur le vase. La liste, toutefois, comparée à celle gravée sur le monument aux morts du collatéral nord, semble incomplète.

Le parrain, Joseph Bellocq, est probablement le même personnage qui revendiqua en 1906 la propriété de la deuxième cloche de l'église, fondue par Pierre Dencausse en 1884.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Midi-Pyrénées, 65, Tarbes
Auteur(s) Auteur : Darricau André,
André Darricau

Successeur de Jean-Louis-Ursulin Dencausse à la fonderie de ce nom à Tarbes, de 1922 à 1930.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches

Cloche suspendue, de volée ; tintement par actionnement électrique ; couronne d'anses usuelle ; mouton trapézoïdal en fonte de fer, à quatre brides rondes boulonnées (remplacé) ; battant en fonte, en poire (remplacé).

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Mesures h : 62.0
h : 74.0
d : 76.0
Iconographies Calvaire, trophée de guerre
ornementation, épi, grappe, colombe, rinceau
Précision représentations

Sur une face du vase, Calvaire (Christ crucifié entre la Vierge et saint Jean, la Madeleine éplorée au pied de la croix) ; sur l'autre, un trophée militaire (casque Adrian, deux épées croisées sous une croix rayonnante, branches de laurier et d'olivier) ; frise de vigne avec feuilles, grappes et colombes au vase supérieur, sous la dédicace ; frise de rinceaux avec grasses feuilles trilobées à la pince ; cinq filets à la faussure. Croix grecque fleuronnée et nimbée avec calice rayonnant dans le médaillon central (marque de fondeur) sur le vase supérieur, au milieu de la dédicace.

Inscriptions & marques dédicace, fondu
marque de fondeur, fondu
Précision inscriptions

Dédicace (en quatre lignes sur le vase supérieur, interrompues par la marque du fondeur) : GLORIA IN EXCELSIS DEO ET IN TERRA PAX HOMINIBUS PARRAIN JOSEPH BELLOCQ MARRAINE HERMANCE DARROZES / MORTS POUR LA PATRIE A BAYLAC P BANOS J BRETOUS M CASTAING P DARTOS G DESTRIBOS JB LAUGA / M DARZACQ J DARZACQ P DAUDIGNON O DUBEDONT (sic pour "Dubedout") J DUBROCA M DUBROCA M DUPOUY A DURIS J FITHERE / P FITHERE H LAFITTEAU L LAFFITTEAU JB LABENNE J LANGLADE J NOGUES A ST CRICQ G TASTET.

Marque de fondeur : voir iconographie.

États conservations partie remplacée
Précision état de conservation

Le battant et le mouton ont été remplacés. L'ancien mouton en bois est déposé sur le sol de la chambre des cloches.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe